Que doit faire quelqu’un qui a fait le vœu de donner de l’argent à une personne spécifique, mais a oublié de qui il s’agit ?
Fatwa No: 106725

Question

J’ai fait le vœu de donner 100 riyals à une personne, mais je ne l’ai pas trouvée et de plus, je ne me souviens plus du visage de cet homme. Qu’est ce je dois faire ? Qu’Allah, exalté soit-Il, vous récompense.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Faire un vœu conditionné est un acte détestable. Celui qui fait le vœu d’accomplir un acte d’obéissance à Allah, exalté soit-Il, doit cependant le remplir, car le Prophète () a dit :

 

« Quiconque fait le vœu d’accomplir un acte d’obéissance à Allah doit respecter son vœu et quiconque fait le vœu d'accomplir un acte de désobéissance à Allah ne doit pas respecter son vœu. » (Boukhari)

 

Donc, si vous êtes incapable de remplir votre vœu parce que l’homme à qui vous avez promis de donner l’argent voué est introuvable ou parce que vous ne pouvez plus le reconnaître, il vous suffit de faire une expiation de serment, car certains savants ont imposé le paiement d’une expiation dans ce type de situation. Ibn Qudâma, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit : « L’imam Ahmad, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit, concernant celui qui fait le vœu d’affranchir un esclave spécifique et que ce dernier meure avant d’avoir été affranchi, qu’il doit faire une expiation de serment et ne pas affranchir un autre esclave à sa place. Il s’est basé pour cela sur le hadith de ‘Uqba ibn ‘Âmir, . Tel est son avis sur ce qu’on a manqué de faire et sur ce qu’on est incapable de faire » (al-Mughnî)

 

Ibn Radjab, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit : « Si une personne fait le vœu d’affranchir un esclave spécifique et que ce dernier meure avant d’être affranchi, la personne qui a fait le vœu ne doit pas affranchir quelqu’un d’autre à la place, mais doit faire une expiation de serment car elle est incapable de remplir son vœu. C’est ce que mentionne l’imam Ahmad, qu’Allah lui fasse miséricorde, » (al-Qawâ`id)

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation