Est-il permis d’accomplir la prière de Sobh avant son heure prescrite en cas de nécessité ?
Fatwa No: 114375

Question

Est-il permis d’avancer la prière de Sobh d’une demi-heure en cas de nécessité absolue, comme le fait de devoir subir une longue opération chirurgicale dont on sort après l’heure légale de la prière ? Conseillez-moi, qu’Allah, exalté soit-Il, vous protège.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons : 

 

Parmi les conditions de la validité de la prière figure le fait que son heure prescrite soit venue. La prière n’est donc pas valide avant son heure prescrite car Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « […] la Salât demeure, pour les croyants, une prescription, à des temps déterminés. » (Coran 4/103) Celui qui prie avant l’heure doit recommencer sa prière.

Il n’est donc pas permis d’avancer la prière, c’est-à-dire de l’accomplir avant l’heure, ni après la fin du temps prescrit. Celui qui est malade doit prier en l'état car Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Craignez Allah, donc autant que vous pouvez […] » (Coran 44/16) Certains savants sont d'avis qu'une personne qui a un empêchement, qui est dans le coma ou sous anesthésie par exemple, et qui manque la prière doit la rattraper tandis que d’autres savants affirment que non.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui