Il craint s’être moqué de la religion
Fatwa No: 136035

Question

Je voudrais m’informer au sujet d’une chose qui se rapporte à la moquerie de la religion. Il y a quelques jours j’ai entendu dire qu’une femme a commis quelques péchés et a dit qu’elle avait commis ces péchés parce qu'Allah, exalté soit-Il, aime que celui qui fait une chose la fasse à la perfection et sincèrement. J’ai souri en écoutant cette histoire et ensuite je me suis inquiété et j’ai eu peur de m’être moqué de ma religion. Est-ce que je dois prononcer l’attestation de foi et faire le Ghousl ? Ou bien ce n’est qu’une obsession ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Muhammad, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Ces histoires qui se rapportent à l’incroyance ne doivent être racontées que dans le but de les désapprouver. Ce que cette femme a dit est une moquerie de la religion et de l’audace face au Seigneur de l’univers. Vous vous êtes certes mal comporté en souriant. Il aurait fallu désapprouver ces paroles et montrer votre antipathie à l’égard de cette femme. Et si vous ne l’avez pas fait vous devez vous repentir mais vous n’êtes pas tenus de prononcer l’attestation de foi ni faire le Ghousl car ce que vous avez fait n’est pas considéré comme une apostasie.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui