Qui est censé déterminer le montant de la dot ?
Fatwa No: 137194

Question

Qui est censé déterminer le montant de la dot ? Est-ce que c’est le Walyi de la femme ou la femme elle-même ? Et si le Walyi de la femme détermine le montant de la dot, mais que la femme refuse, la dot est-elle valable ?

Réponse

Louange à Allah, et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

 

Le montant de la dot est déterminé par le Walyi (tuteur) de la femme ou par la femme elle-même. En cas de divergence, les mâlikites estiment que si la femme est vierge, c’est la décision de son tuteur qui prime, à condition qu’il détermine un montant équivalent à la dot d’une femme de même rang. Si la femme a déjà été mariée, c’est absolument sa décision.

Ibn al-Qâsim, qu’Allah lui fasse miséricorde, interrogea : « Et si elle refuse, alors que son tuteur accepte ». L’imam Mâlik, qu’Allah lui fasse miséricorde, lui répondit : « La décision sera celle de son tuteur, si la dot qu’il détermine est équivalente à celle d’une femme de son rang ». Ibn al-Qâsim, qu’Allah lui fasse miséricorde, reprit : « Même si elle a déjà été mariée ? ». « Dans ce cas, la décision lui appartient, et peu importe l’avis de son tuteur », trancha l’imam Mâlik, qu’Allah lui fasse miséricorde (Al-Mudawwana).

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation