Avis religieux concernant le rasage des poils de la poitrine et des cuisses
Fatwa No: 1926

Question

Quelle est le verdict concernant le rasage des poils de la poitrine, du dos, des cuisses et du pubis ? Existe-t-il un hadith à ce sujet ?

Réponse

Louange à Allah.  Paix et salut sur Son Prophète.  

 

Les poils du corps de l'homme se divisent en trois catégories :

 

La première : Il s'agit des poils que la Charia a interdit de raser comme la barbe de l'homme. La Charia a aussi interdit l'épilation des sourcils, tant pour les hommes que pour les femmes.

 

La preuve de l'interdiction du rasage de la barbe se trouve dans les hadiths authentiques rapportés par le Prophète () où il a ordonné de se laisser pousser la barbe. D'après Ibn 'Umar, qu'Allah soit satisfait de lui et de son père, le Prophète () a dit : «Taillez-vous la moustache et laissez-vous pousser la barbe. » (Mouslim)

La preuve de la seconde interdiction est le hadith où Ibn Mas'ûd, qu'Allah soit satisfait de lui, a dit : « Le Messager d'Allah () a maudit les tatoueuses et celles qui se font tatouer, les épileuses de sourcils et celles qui se font épiler les sourcils, ainsi que celles qui se liment les dents pour des raisons esthétiques, modifiant ainsi la création d'Allah. » Une femme lui reprocha alors ces propos. Ibn Mas'ûd répondit : « Pourquoi m'abstiendrai-je de maudire ceux que le Messager d'Allah a maudit sachant qu'il est dit dans le Livre d'Allah (sens du verset) : « Prenez ce que le Messager vous donne ; et ce qu’il vous interdit, abstenez-vous en. » (Coran 59 / 7)» 

Ce hadith cite effectivement les épileuses de sourcils parmi celles qui ont été maudites par le Prophète ().

 

La deuxième : Il s’agit des poils que la Charia a exigé d'épiler comme les aisselles, de raser comme le pubis et de tailler comme la moustache. La preuve en est le hadith rapporté d'après Abû Hurayra, qu'Allah soit satisfait de lui, où le Prophète () a dit : « Cinq actes font partie de la nature saine originelle (fitra) : le rasage du pubis, la circoncision, le fait de se couper la moustache, l'épilation des aisselles et la coupe des ongles. » (Boukhari et Mouslim)

 

La troisième : Les poils non mentionnés dans des textes comme les poils de la poitrine, du dos, des cuisses et des jambes. L'épilation de ces poils est autorisée, car aucun texte n'est mentionné à leur sujet pour ordonner ou interdire de le faire. C’est donc à tout un chacun que revient le choix de les garder ou de les enlever.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation