Mettre du hénné aux femmes non-pratiquantes ou non-musulmanes et les coiffer
Fatwa No: 196449

Question

Salam, je fais du hénné sur les gens, on m'a dit que sachant que c'est une parure que je fais à celle qui ne se couvre pas leurs mains, je porte leurs péchés. Quant à la coiffure aussi dois-t-on seulement couper les cheveux qu'à celles qui se voilent. barakalah ou fik pour la réponse.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Messager et Serviteur, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

La coiffure et les salons de beauté pour les femmes ne sont licites qu’à certaines conditions. Il n’est pas permis de dispenser ce genre de service à une femme qui à priori exhiberait ses charmes, car dans ce cas on l’aiderait à la pratique du vice, alors qu’Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

« Entraidez-vous dans l’accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. Et craignez Allah, car Allah est, certes, dur en punition ! » (Coran 5/2).

Le henné et autres produits semblables sont utilisés par les femmes pour se parer et celles-ci sont tenues de ne pas montrer cette parure aux hommes non mahrams. Il vous est donc interdit de parer une femme qui, à priori, montrera sa parure aux non mahrams. Si vous le faites, vous commettrez un péché car vous l’aidez à accomplir un acte blâmable.

Cependant, cela ne signifie pas que vous devez obligatoirement vérifier si la femme que vous parez exhibera ou non ses atours, mais si cela vous semble probable alors éloignez-vous de cette femme et ne parez que les femmes qui se conforment aux préceptes de l’Islam.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation