Quitter son lieu de travail pour aller prier à la mosquée
Fatwa No: 228319

Question

Salam alaykum,
Je vais reformuler ma question car je n'ai pas eu la réponse que je désirais.
Je travaille en France et je prie en cachette sur mon lieu de travail. Ma question est la suivante :
Est-ce qu'il est préférable de prier sur mon lieu de travail ou d'aller à la mosquée en abandonnant mon lieu de travail sachant que cela me prend 20 minutes en comptant les ablutions le trajet et la prière, ce qui me prend donc de mon temps de travail. Et est-ce que je commets un péché si je vais à la mosquée pour prier pendant mon temps de travail sachant que mon patron qui est mécréant ne serait pas d'accord.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Le mieux pour vous – selon certains oulémas – est de vous rendre à la mosquée et votre employeur n’a pas le droit de vous l’interdire sauf si cela vous fait perdre beaucoup de temps et affecte votre travail, si la mosquée est éloignée ou si l’imam prolonge la prière. Le livre intitulé Asnâ al-Matâlib mentionne : « Al-Adhra‘î a dit : "Manifestement, l’employeur n’est pas obligé de laisser l’employé se rendre à la mosquée pour la prière en commun sauf pour la prière du vendredi et cela ne fait aucun doute lorsque la mosquée est éloignée. Si la mosquée est très proche, il se peut qu’il puisse l'autoriser à se rendre à la mosquée sauf si l’imam prolonge la prière. Quant à l’employé, il ne doit pas prolonger la prière tout en l’accomplissant de manière correcte. Et il peut se rendre à la prière du vendredi s’il ne craint pas que cela n'affecte son travail." »

Al-Ruhaybânî al-Hanbalî, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit : « Il est fort probable que l’employé privé ait le droit d’accomplir la prière en congrégation. Cependant, al-Madjd a dit : "L’imam Ahmad a manifestement interdit à l’employé d’accomplir la prière en congrégation sauf s'il est autorisé à le faire ou s’il en a émis la condition ." » (Matâlib Ouli al-Nuhâ)

Si l’employeur ne donne pas son autorisation, vous devez trouver un accord avec lui afin de rattraper le temps que vous prenez pour aller accomplir la prière. S’il refuse, priez sur votre lieu de travail et vous en êtes alors excusé.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation