Il est permis au mari d'emmener sa femme chez le psychiatre
Fatwa No: 30369

Question

J'ai épousé une fille de 28 ans. Je me suis rendu compte, après le mariage, qu'elle souffrait d'une maladie psychique. Sa sœur, une pédiatre, m'a accusé de lui avoir causé ce trouble psychique bien que je ne l'aie épousée que depuis quelques mois. A chaque problème, son père me dit qu'il ne peut faire pression sur elle pour ne pas entraîner sa mort. C'est pourquoi tout le monde la traite comme une enfant et il est vrai qu’elle agit de manière enfantine. Comment puis-je connaître l’ampleur de son problème, alors que tout le monde refuse que je l'emmène chez le psychiatre, et qu’elle le refuse aussi. M'est-il permis, du point de vue de la Charia et de la loi, de l’emmener chez le psychiatre pour savoir si elle est malade ou non? Il est à noter que nous avons un bébé de quelques mois et qu’elle sera responsable de son éducation par la suite. Merci.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Il est permis d'emmener votre épouse pour se faire soigner, mais par la douceur et la gentillesse. En outre, vous devez expliquer à sa famille que vous ne cherchez que son intérêt et qu'ils ont le devoir de vous aider en la matière.

 

Il vous faut, cher frère, invoquer et implorer Allah, exalté soit-Il, en patientant et en espérant la rétribution divine, en sachant que tout dépend de la destinée et de la prédestination, tout en veillant à la traiter avec bienveillance et douceur. En effet, lorsque la douceur se mêle à une chose, elle l'embellit et lorsqu'elle en est retirée, elle l'enlaidit.

 

Nous affirmons qu'il n'est pas permis à votre belle-famille de vous adresser de telles accusations. Par contre, vous avez, tous, l'obligation de coopérer et de pardonner les uns aux autres pour mener une vie heureuse fondée sur l'affection et l'amour.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui