Se moquer de la langue arabe
Fatwa No: 314773

Question

Assalam alaykum,
J'aurais aimé savoir si la langue arabe fait partie de la religion et si se moquer de cette langue est un acte d'apostasie ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Serviteur et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Il ne fait aucun doute que la langue arabe fait partie de la religion, car c'est la langue du Livre d'Allah (le Coran) et de la Sunna de Son prophète Mohammed (). Le cheikh al-Islâm ibn Taymiyya, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit : « La langue arabe est un symbole de l'Islam et de ses adeptes. Les langues figurent parmi les plus importants symboles distinguant les nations. C'est pourquoi nombre de savants ou la plupart d'entre eux jugent qu'il est Makrûh, dans la prière, de faire des invocations et des évocations d’Allah dans une langue autre que la langue arabe...
En effet, la langue arabe fait partie intégrante de la religion et sa connaissance est un devoir et une obligation, car la compréhension du Coran et de la Sunna est une obligation. Or, ces deux choses ne peuvent être comprises sans comprendre la langue arabe ; et ce sans quoi une obligation ne peut être remplie est également obligatoire. Ceci dit, la connaissance de certains aspects de la langue arabe est une obligation individuelle, et la connaissance d’autres aspects, une obligation collective. »

Quant au fait de se moquer de la langue arabe, si la raison de cette moquerie est le fait que la langue arabe est la langue du Coran ou un symbole de l'Islam, il s'agit alors d'apostasie - qu'Allah nous en préserve -. Le cheikh Mohammed ibn Sa'îd ibn Sâlim al-Qahtânî dit dans une de ses études intitulée Al-Istihdhâ' bi-l-Dîn wa Ahlihi : « Parmi ceux qui se moquent de nos principes et de nos valeurs religieuses figurent ceux qui se moquent de la langue arabe en la décrivant comme rigide et dogmatique, puis en invitant à remplacer la langue du Coran par un dialecte ou par une langue latine. »

Enfin, si la moquerie vise le caractère étrange de l’emploi de certains de ses mots ou quelque chose du genre qui n'a aucun lien avec la religion, la personne n'est alors pas considérée comme mécréante, mais il convient à tous d'éviter cela, car persister dans ce genre de moquerie peut mener à quelque chose de fâcheux.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui