Prière accomplie uniquement avec la sourate al-Fatiha
Fatwa No: 335821

Question

Quel est le jugement d'une prière qui a été faite uniquement avec la sourate al fatiha dans les deux premières unités de prière sachant qu'on doit accompagner la sourate al fathia d'une autre sourate. Cette prière est-elle valide ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

La récitation d'une sourate après la sourate al-Fâtiha (Le Prologue) durant la prière du Subh, du vendredi et durant les deux premières rak'âts de toutes les prières est une Sunna selon l'avis de la majorité des oulémas. Celui donc qui oublie de réciter cette deuxième sourate doit accomplir les deux prosternations d'oubli s'il dirige la prière ou prie seul. Quant à celui qui omet de réciter une deuxième sourate de manière intentionnelle, sa prière reste valide et il ne doit pas la réitérer ni accomplir de prosternations d'oubli, car les prosternations d'oubli se font uniquement pour ce qui a été omis de manière non-intentionnelle.

Ibn Djazî le malikite a dit : « Celui qui oublie de réciter une sourate après la sourate al-Fatiha doit faire les deux prosternations de l'oubli avant les salutations de fin de prière selon l'avis prédominant, mais un autre avis dit qu'il n’a pas à se prosterner. Cela concerne l'imam et la personne qui prie seule, quant à celui qui prie derrière l’imam, il n’a pas à se prosterner. » (Al-Qawânîn al-Fiqhiyya)

Al-Muwâfiq a dit : « Il a été mentionné que Mâlik a dit : "Celui qui oublie [de réciter] une sourate dans la première rak'ât ou dans les deux premières rak'âts doit accomplir deux prosternations d'oubli avant les salutations de fin de prière, mais s'il l'omet intentionnellement, il ne doit pas réitérer sa prière et doit implorer le pardon d'Allah sans toutefois accomplir de prosternations d'oubli, car il ne s’agit pas d’un oubli." » (Al-Tâdj Wa-l-Iklîl)

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation