Inverser les invocations requises durant la prière funéraire
Fatwa No: 355417

Question

Salam alaikoum Ma question porte sur celui qui a inversé les invocations requises après le deuxième Takbîr avec celles requises après le troisième lors de la salat al janaza.Barakallah fik

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

La prescription durant la prière funéraire est de prier sur le Prophète () après le deuxième Takbîr et d'invoquer Allah en faveur du défunt après le troisième Takbîr. La question est de savoir si cet ordre doit-être respecté ou pas ? Il existe à ce sujet une divergence entre les savants. D'après l'avis selon lequel il est obligatoire de respecter cet ordre, si quelqu'un ne le respecte pas et invoque Allah pour le défunt après le deuxième Takbîr sans faire la prière sur Prophète () après, sa prière n'est alors pas valide.
Par contre, d'après l'avis selon lequel il n'est pas obligatoire de respecter l'ordre, la chose est alors simple. Le livre intitulé al-Insâf mentionne : « Importante information : il est dit dans le livre intitulé al-Furû' après la mention des obligations de la prière funéraire, l’avis le plus préponderant stipule qu’il est obligatoire de réciter [la sourate al-Fâtiha (Le Prologue)] après le premier Takbîr, puis de faire la prière sur le Prophète () après le deuxième, puis d'invoquer Allah en faveur du défunt après le troisième, contrairement à l’avis mentionné dans les deux livre al-Mustaw'ib et al-Kâfî qui ne s’appuie pas sur des preuves solides.
Le livre intitulé al-Wâdih indique qu'il faut d'abord réciter [la sourate Al-Fâtiha (Le Prologue)] après le premier Takbîr. Tel est ce qui ressort des paroles d'Abî al-Ma'âlî et d'autres, qu'Allah leur fasse miséricorde, et cela, en plus des paroles d'al-Madjd." Il est explicitement mentionné dans al-Talkhîs et al-Bulgha qu'il est obligatoire de respecter l'ordre. Il est dit : "Six piliers au moins sont fondamentaux dans la prière (funéraire) : l'intention, les quatre Takbîrs, la récitation de la sourate al-Fâtiha (Le Prologue) après le premier Takbîr, la prière sur le Prophète () après le deuxième, l'invocation en faveur du défunt après le troisième et une seule salutation de fin de prière." » L'école chaféite déclara également l'obligation de faire la prière sur le Prophète () spécifiquement après le deuxième Takbîr. Quant à ceux qui ne rendirent pas obligatoire la récitation de la sourate al-Fâtiha (Le Prologue) ni la prière sur le Prophète () et rendirent uniquement obligatoire l'invocation générale pour le défunt, comme c'est le cas des savants de l'école malékite, leur avis est clair et la prière funéraire est tout à fait valide si on ne respecte pas l’ordre susmentionné.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation