L'interprétation du sixième verset de sourate al Nisâ'
Fatwa No: 365668

Question

Assalamou alaykoum,Pouvez-vous me donner l'interprétation du verset 6 de la Sourate 4 selon le Tafsîr Al-Jalâlayn s'il vous plait ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

« Et éprouvez (la capacité) des orphelins jusqu'à ce qu'ils atteignent (l'aptitude) au mariage ; et si vous ressentez en eux une bonne conduite, remettez-leur leurs biens. Ne les utilisez pas (dans votre intérêt) avec gaspillage et dissipation, avant qu'ils ne grandissent. Quiconque est aisé, qu'il s'abstienne d'en prendre lui-même. S'il est pauvre, alors qu'il en utilise raisonnablement : et lorsque vous leur remettez leurs biens, prenez des témoins à leur encontre. Mais Allah suffit pour observer et compter. » (Coran 4/6)

Le Tafsîr al-Djalâlayn mentionne à propos du Tafsîr de ce verset ce qui suit :

« "Et éprouvez (la capacité) ", c'est-à-dire : testez. "des orphelins ", c'est-à-dire avant leur puberté, dans leur religion et leur comportement en diverses situations. "jusqu'à ce qu'ils atteignent (l'aptitude) au mariage ", c'est-à-dire jusqu'à ce qu'ils soient en âge de se marier lorsqu'ils deviennent pubères soit parce que les signes de leur puberté (éjaculation suite aux rêves érotiques) se sont manifestés soit qu'ils ont atteint l'âge de la puberté qui est de 15 ans selon l'école chaféite. "et si vous ressentez ", c'est-à-dire : observez. "en eux une bonne conduite ", c'est-à-dire qu'ils font preuve de vertu dans leur religion et leurs biens. "remettez-leur leurs biens. Ne les utilisez pas (dans votre intérêt) ", c'est-à-dire : ô vous qui en avez la tutelle. "avec gaspillage et dissipation ", c'est-à-dire sans y avoir droit. "avant ", c'est-à-dire en s'empressant de les dépenser par crainte "qu'ils ne grandissent " : qu’ils ne deviennent majeurs et que vous ne deviez le leur rendre. "Quiconque ", c'est-à-dire parmi ceux qui en ont la tutelle. "est aisé, qu'il s'abstienne d'en prendre lui-même ", c'est-à-dire qu'il s'abstienne de les dépenser. "S'il est pauvre, alors qu'il en utilise raisonnablement ", c'est-à-dire dans la mesure du salaire correspondant à son travail. "et lorsque vous leur remettez ", c'est-à-dire aux orphelins. "leurs biens, prenez des témoins à leur encontre ", du fait que vous les leur rendez et vous rendez quittes de ce que vous leur devez, afin d'éviter tout différent et de pouvoir vous référer à une preuve. L’ordre ici a valeur de conseil. "Mais Allah suffit pour observer et compter " c'est-à-dire qu'Il sait mieux que quiconque ce que font Ses créatures et que c’est Lui qui leur demandera des comptes. »

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation