Ambigüités incohérentes autour du Coran
Fatwa No: 382288

Question

Je sais que les questions que j'ai posées sur ce site concernant des ambigüités sont nombreuses mais je passe par une période de doute et je dois nécessairement apporter des réponses à certaines questions afin qu'Allah me guérisse complètement de ces doutes. Surtout que je commence à me rapprocher d'Allah pour qu'Il m'aide à passer cette étape de ma vie. J'ai lu une ambigüité qui dit ceci: Si le Prophète, Salla Allahou Alaihi wa Sallam, a défié les arabes à travers l'éloquence du coran, et qu'Allah y dit de produire ne serait-ce qu'une sourate similaire, c'est un défi qui n'a pas de sens. S'ils parviennent à produire un texte similaire, les musulmans diront qu'ils n'ont fait que le copier et retranscrire le texte coranique. Par exemple, si un poète me défie de composer des vers identiques aux siens et que j'en écrive qui soient identiques et similaires en tout point, il affirmera que je l'ai imité et ne fait que reproduire son texte puisque c'est lui qui m'a initialement défié. Et c'est également lui qui sera juge de cette affaire puisque mon poème sera identique au sien en tout point.Partant, si je produis une sourate identique au coran, on dira que je n'ai fais que l'imiter. Et si j'en produis une différente on me dira qu'elle n'est effectivement pas identique au coran. En conséquence, il est impossible à quiconque de relever ce défi et d'avoir le dessus sur les musulmans sur cette question.Par ailleurs, comment le coran a-t-il pu défier les arabes les plus éloquents - selon ce que disent les musulmans - puisque les arabes se caractérisent notamment par leur éloquence, alors que les auteurs des poèmes intitulés Al-Mu'allaqât - considérés comme le summum de l'éloquence arabe - ne sont même pas issus de la tribu de Quraysh ni ne sont originaires de La Mecque?Et qu'est ce qui prouve que les mécréants ont été incapables de relever ce défi et n'ont pu y faire face avec brio. Les ouvrages du patrimoine islamique ont très bien pu éluder ces faits, il est possible que ce défi ait été relevé mais que les historiens ne l'aient pas mentionné, puisque ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons : Il n'est à priori pas admissible de donner le titre d'ambigüités à de tels propos puisqu'ils sont de toute évidence faux et ne tiennent pas debout. Il n'est pas nécessaire de disposer de beaucoup de savoir pour les réfuter et les mettre en pièce. La première phrase est étrange et étonnante et on ne sait comment exprimer sa vanité! Le sens du défi en question consiste à reproduire un texte de la même nature que le Coran qui lui ressemblerait et serait de même valeur et non pas de recopier le texte même du Coran! La deuxième phrase est également fausse: Ce défi est-il lancé uniquement aux arabes de la tribu de Quraysh pour affirmer une telle chose - à supposer qu'elle soit juste - ? Le défi est lancé à l'ensemble de l'humanité dont, entre autre, les arabes à travers leurs différentes tribus. Et à supposer que ce défi ne soit adressé qu'à Quraysh, ils sont les plus éloquents des arabes comme s'accordent à le dire les spécialistes. Toutes les tribus arabes délaissaient leurs dialectes et adoptaient celui de Quraych pour composer leurs poèmes eu égard à leur éloquence. Vous pouvez revenir à l'ouvrage intitulé Târikh al-Adab al 'Arabî de Shawqî Dayf au chapitre Siyâdat al-Lahja al-Qurayshiyya. Affirmer que les membres de la tribu de Quraysh ne sont pas éloquents en avançant comme argument que les auteurs des poèmes d'al-Mu'allaqât ne sont pas issus de cette tribu procède d'une ignorance évidente et d'une confusion étonnante. Le peu de poème composé à La Mecque avant l'Islam est uniquement du au peu de raison qui nécessitait de les composer et non à l'incapacité de le faire. Ibn Salâm dit dans son Tabqât Fuhûl al-Shu'arâ': ' Peu de poèmes furent composés à Tâ'if. C'est entre les peuples qui s'opposaient et se faisaient la guerre qu'ils abondaient comme ce fut le cas entre les tribus des 'Aws et des al-Khazraj. Les Quraysh n'étaient en conflit ou en guerre avec aucune autre tribu et c'est ce qui fit que peu de poèmes furent composés en leur sein.' Fin de citation. Et il n'a pas lieu ici de développer davantage cette question puisque ceci relève de thématiques littéraires et historiques et non pas théologique. Ajoutons à ceci: L'éloquence et la pureté de la langue est-elle restreinte uniquement à la capacité de composer des poèmes? Et si nous concédions que Quraych n'avait pas la capacité d'en composer, cela n'affecterait en rien leurs qualités d'élocution et d'éloquence. La troisième phrase prête à rire: Depuis quand ignorer l'existence d'un fait et ne disposer d'aucune preuve qu'il ait existé constitue un argument pour établir une vérité historique? Par Allah, une telle conception des choses conduit à corrompre les savoirs et les réalités des choses dans leur ensemble. Il est d'ailleurs évident que toute personne affirmant un fait est tenu d'apporter les preuves de ce qu'il avance, et toute personne sensée ne peut discuter ce point. En l'occurrence, qui prétend que des gens ont produit un texte similaire au Coran qu'il apporte ses preuves pour étayer ses dires. Par ailleurs, ce défi reste d'actualité. Où est donc l'ensemble de l'humanité pour produire un texte similaire au Coran? - s'ils le peuvent -. Nous disons aussi à cette personne qui émet cette objection: L'histoire n'a-t-elle pas rapportée les accusations des mécréants et des hypocrites au sujet du Coran et de la religion de l'Islam? Bien sûr que si! Combien d'accusations, de mensonges et d'objections ont-elles été rapportées et consignées. Le Coran lui-même en mentionne certains. Et si une personne aurait produit un texte similaire au glorieux Coran cela aurait été consigné et transmis. Ce type de fait est propice à être transmis et les gens y sont naturellement enclins. Il est en principe impossible que ce genre de fait survienne et que personne n'en soit informé !!! Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui