La vengeance ou le pardon ?
Fatwa No: 404905

Question

Al-Salâmu ‘Alaykum wa Rahmatullahi wa Barakâtuh (que la paix, la miséricorde et les bénédictions d’Allah soient sur vous),Ces derniers temps, j’ai eu des Waswas (instigations diaboliques) m’incitant à la vengeance contre une brute qui m’a battu à l’école secondaire (lycée), il y a 6 ans. À ce moment-là, j’étais très vulnérable et faible, mais je ne suis plus la même personne aujourd’hui. Dois-je me venger, ou oublier et pardonner ? Ces Waswas sont réellement en train de me rendre fou.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :


Tout d’abord, nous tenons à vous remercier de votre confiance en nous et de vous tourner vers nous pour solliciter le conseil et la Fatwa (avis religieux). Nous implorons Allah, le Très-Haut, de vous récompenser généreusement.
Si cette personne vous a agressé, vous avez le droit d’exercer des représailles, proportionnelles à l’offense que vous avez subie. Les droits sont imprescriptibles comme l’ont souligné les oulémas.
Il est permis, à une personne lésée, d’exercer des représailles, en réponse à des agressions subies, à condition qu’elles ne dépassent pas la mesure du tort subi. Cependant, le pardon est préférable et il en résulte de plus grands avantages, dans cette vie et dans l’Au-delà. Par exemple, il est l’un des moyens de gagner l’amour et le pardon d’Allah, le Très-Haut.
Allah dit (selon la traduction du sens du verset) :
« […] Qu’ils pardonnent et absolvent. N’aimeriez-vous pas qu’Allah vous pardonne ? Or, Allah est Pardonneur et Miséricordieux ! » (Coran 24/22)
Il est aussi un moyen de se joindre [dans l’Au-delà] aux pieux et à ceux qui font du bien.
Allah dit (selon la traduction du sens du verset) :
« [Allah a préparé le Paradis pour] ceux qui dépensent dans l’aisance et dans l’adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui - et Allah aime ceux qui font le bien. » (Coran 3/134)
De plus, il est un moyen d’élever son rang. Abu Hurayrah, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète, , a dit : « Allah élève le rang de celui qui pardonne et qui absout. » (Mouslim)
Vous devez également garder à l’esprit que son agression, contre vous, remonte à l’école secondaire. Les jeunes, à cet âge, ont tendance à être assez téméraires. Il est concevable qu’ils commettent des imprudences, durant cette étape de vie. Par conséquent, en vieillissant et en devenant plus sage, il est souhaitable d’ignorer de telles affaires.
Vous devriez vous efforcer d’abandonner de telles idées, afin de ne pas permettre au Diable de vous accabler de détresse, d’angoisse et de douleur. À cet égard, il est utile de garder à l’esprit les textes, cités ci-dessus, sur le bien-fondé de pardonner les offenses commises par autrui et de réfléchir sur les grandes récompenses associées au pardon, dans cette vie et dans l’Au-delà.


Et Allah sait mieux.
 

Fatwas en relation