Conseils à une femme dont le mari vient de se marier avec une autre épouse
Fatwa No: 414583

Question

Est-il permis à une femme dont le mari vient de se marier avec une autre épouse de délaisser le lit conjugal et le foyer sans divorcer et de ne pas permettre à son mari d’avoir des relations sexuelles avec elle ? Sachant que rien de conforme à la religion ne le permet si ce n’est sa jalousie. Lui est-elle permis de demander le divorce sans en avoir le droit ou ne serait-ce qu’une excuse ? Sachant aussi qu’elle a trois enfants avec lui.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et

Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Il n’est pas permis à une épouse de délaisser son mari et de ne pas lui

permettre d’avoir des rapports sexuels avec elle sans excuse, ou encore de

sortir du foyer sans son autorisation pour la simple raison qu’il s’est marié

à une autre épouse. Aussi, si l’épouse n’a pas posée comme condition à ce

contrat de mariage que son mari n’a pas le droit de prendre une autre

épouse, alors elle n’a pas le droit de demander l’annulation du mariage ou

le divorce si celui-ci se marie à nouveau.

Le divorce est à priori détestable. Il est interdit à la femme de demander le

divorce sans un justificatif valable. Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa

Sallam) a dit : « Une femme qui demande à son mari de divorcer d’elle

sans raison valable ne sentira pas l’odeur du Paradis ». (Ahmad).

Mais si cette femme déteste son mari et craint de ne pouvoir lui accorder

ses droits, alors elle peut demander à être séparée de lui en contrepartie

de tout ou partie de la dot qu’elle a reçue de lui en se mariant.

Le conseil que nous adressons à toute femme dont le mari a pris une autre

épouse est de patienter, de combattre son âme et de réfléchir aux

conséquences d’un divorce pour elle et ses enfants. Qu’elle fasse prévaloir

l’intérêt plutôt que de laisser court aux motivations qui procèdent de sa jalousie afin qu’elle ne le regrette pas.

Et Allah sait mieux.



Fatwas en relation