Adoption
Fatwa No: 41855

Question

J'adopte un enfant âgé d'à peine deux ans. C'est sa mère prostituée qui nous l'a donné quand il avait cinq jours. Jusqu'à ce jour, il a un acte de naissance portant le nom de sa mère car son père est un inconnu. Je vous demande: Est-ce que je peux le mettre en mon nom ou bien lui prêter mon nom ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète
Cher frère, chère sœur:
L'adoption est interdite en Islam : C'est le fait de rattacher à soi un enfant de parenté inconnue ou même connue.

Allah dit: "Appelez-les du nom de leurs pères: C'est plus équitable devant Allah. Mais si vous ne connaissez pas leurs pères, alors considérez-les comme vos frères en religion ou vos alliés." (Sourate 33/verset 5)

Il n'y a aucun mal à garder cet enfant, à l'éduquer et à être bienfaisant envers lui. Au contraire c'est considéré comme une bonne œuvre. Néanmoins il faut prendre en considération qu'il reste un étranger (pour vous) et ne devient pas un fils, ni un "Mahram" pour l'épouse du tuteur et ses filles.

Le "Mahram " c'est l'époux ou tout autre homme définitivement interdit en mariage à une femme en raison de leurs liens de consanguinité, d'alliance ou d'allaitement.

La règle à suivre pour nommer cet enfant s'il est de père inconnue est de lui donner un nom général qui ne fait pas croire qu'il appartient à telle famille ou à telle tribu. Car le fait de l'attribuer à une tribu (par exemple Al Hachimi) n'est pas juste car ce serait lui faire croire qu'il appartient à cette tribu alors qu'en fait, il n'en est rien. 

 Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui