Oublier souvent malgré des efforts soutenus autorise-t-il à tricher ?
Fatwa No: 418894

Question

Je suis étudiante en troisième année universitaire. Je souffre d’oublis chroniques et du manque de concentration. Quel est le statut de la triche dans cette situation ? Sachant que je déteste tricher et que je ne l’ai jamais fait auparavant. Pourtant, je révise toujours mes cours sans les négliger. Mes proches l’ont remarqué et en témoignent. J’ai fait des analyses et je voulais faire un scanner à la tête mais le médecin a refusé.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Nous implorons Allah de vous conduire à la réussite et de vous accorder la santé. Il est bien connu que la tricherie et la tromperie font partie des pratiques interdites par la religion. Selon Ibn Mas’ûd, , le Prophète () a dit : « Celui qui nous trompe n’est pas des nôtres. Ceux qui rusent et trompent iront en Enfer. » (Ibn Hibbân).

Tricher aux examens entre dans la portée générale de ce hadith. Il n’est pas permis à un étudiant de tricher aux examens. Ni pour lui-même ni pour un autre. Il n’a pas le droit de demander à un camarade de l’aider à résoudre un problème pas plus qu’il n’a le droit d’en aider un à le faire. Le fait que le Prophète () se soit désavoué de celui qui triche prouve que cela fait partie des péchés majeurs. De plus, cela ne fait pas partie des caractéristiques du musulman. » Fin de citation tiré de l’émission Nûr ‘Ala Al-Darb.

Le fait que vous souffrez d’oublis fréquents ne justifie pas que vous trichiez.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui