Mariage de la vierge
Fatwa No: 41942

Question

Est-ce que les parents ont le droit de marier leur fille contre sa volonté ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère, chère sœur,

En premier lieu, nous disons aux "Awliyas Al-Oumoure" (Personnes qui sont responsables de la femme), ceux qui sont chargés de ses affaires: La vie conjugale est basée sur l'affection et la bonté. Allah dit : "Et parmi ses signes Il a crée de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et a mis entre vous de l'affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent. " (sourate 30/verset 21).

Il ne peut y avoir de l'affection que si chacun des deux époux ait accepté l'autre. C'est pour cela que les Foukahas ont exigé le consentement des deux époux comme une des conditions de l'acte de mariage. Il est illicite au "Wali El Amre" de la femme de l'obliger à se marier mais son devoir est de lui demander sa permission. Le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam a dit : " On doit demander à la vierge son consentement, et son consentement se traduit par son silence " (Muslim). 

Le Compagnon Abou Saïd Al Khoudari a rapporté qu'un homme a amené avec lui sa fille chez le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam et a dit : "Ma fille-ci a refusé de se marier." Le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam lui a dit : "Obéis à ton père ! " Elle a dit : "Non jusqu'à ce que vous m'informiez quel est le droit de l'époux sur sa femme (c.à.d. les obligations de la femme envers lui ) !" Elle a répété ses propos. Le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam a dit : "Le droit de l'époux sur sa femme est le suivant : S'il est atteint d'un d'une plaie ulcéreuse puis qu'elle la lèche ou qu'un pus - ou du sang - pousse sur ses naseaux puis qu'elle le lèche, malgré cela elle ne s'acquitterait pas de son droit. " Elle a dit : "Par Allah je ne me marierais jamais. " Le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam a dit : "Ne les mariez qu'avec leur consentement. " (Al Bazzar).

Le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam a ordonné de ne pas marier la femme qu'avec sa permission et son consentement. Nous vous disons qu'il ne faut pas désespérer de la Miséricorde d’Allah, qu'il faut patienter, surtout envers les comportements de la famille… Mais si la famille persiste à ne pas prendre en considération l'avis de la fille, alors celle-ci peut se référer à une justice Islamique (selon la Chariâ) pour se plaindre de leur attitude négative.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui