La confiance en Allah et comment atteindre ce rang
Fatwa No: 420736

Question

Je souhaite connaitre les étapes pratiques de la confiance en Allah. J’ai consulté le livre Minhâj Al-Qâsidîn d’Ibn Al-Jawzî et j’ai vu qu’il y mentionne certains aspects pratiques de la confiance en Allah. Il commence par l’unicité relative à la seigneurie (Tawhid Al-Rubûbiyya) qui est le fondement même de la confiance en Allah. Puis il évoque la science (qui correspond à l’unicité), l’état de la personne et les actes. Il y dit que la réalisation de la confiance en Allah dépend de ces trois éléments et est progressive.
Je souhaite que vous repreniez avec moi tout ceci de zéro pour ce qui est de la mise en pratique de cette adoration qu’est la confiance en Allah. Si cette adoration débute par la science de l’unicité, je ne connais rien à cette matière ni à la partie de laquelle dépend la confiance en Allah, à l’état qui y est lié et aux actes. Je souhaiterai que vous développiez ce point.
Quelles sont les étapes pratiques de la confiance en Allah ?
Comment atteindre le plus haut degré de confiance en Allah qui est la confiance des véridiques ?
Aussi, je ne comprends pas du tout le sujet qui traite de l’utilité et de la nuisance qui n’émanent que d’Allah. Je sais que c’est Allah qui fait en sorte qu’une chose nous soit utile ou nuisible. Mais les créatures peuvent l’être aussi dans la mesure de leurs moyens. Est-ce une erreur d’avoir une telle croyance ?
Enfin, Comment faire pour compter sur Allah et remettre mon sort à Lui ? Dois-je dire avant d’agir : « Ô Allah je place ma confiance en toi », pour ce qui est des affaires de ce bas monde, lorsqu’on souhaite remettre la gestion de nos affaires à quelqu’un et qu’on lui donne mandat pour ce faire, on sait exactement ce qu’il y a à faire. On se rend auprès d’une administration compétente et on déclare donner mandat à untel pour qu’il gère nos affaires. Par contre, on ne sait comment faire sur le plan spirituel avec Allah ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

La confiance en Allah correspond au savoir relatif au fait qu’Allah suffit à protéger Ses serviteurs. Cette confiance s’acquiert en ayant la connaissance ferme que toute chose appartient à Allah et qu’Il est le Seul à gérer cet univers. Ensuite, en ayant connaissance de Sa large miséricorde et qu’Il est encore plus miséricordieux envers Son serviteur qu’une mère envers son enfant.

Une fois qu’il est su qu’Allah se dispense de tout, qu’Il est capable de tout et qu’Il est miséricordieux envers Ses serviteurs, que rien ne l’empêche de donner à Son serviteur ce qui va dans son intérêt, alors le serviteur peut remettre son sort en son Seigneur en ayant la certitude qu’Il gérera ses affaires au mieux et lui choisira ce qu’il y a de meilleur. Il sait que le choix de son Seigneur pour lui est meilleur que celui qu’il aurait fait pour lui-même parce qu’il en est tel qu’Allah le dit dans ce verset : « Allah sait alors que vous ne savez pas. » (Coran 2/216 – 2/232 – 3/66 – 24/19).

Il vous est possible de consulter ce haut rang spirituel qu’est la confiance en Allah dans tous ses aspects dans l’ouvrage d’Ibn Al-Qayyim intitulé Madârij Al-Sâlikîn. Sa lecture vous sera d’une grande utilité si Allah le veut.

Pour ce qui est de votre ignorance de la science de l’unicité. Il est possible d’y remédier en apprenant ce qui vous incombe. Nous vous conseillons à ce sujet la lecture de la série de livre sur la croyance à la lumière du Coran et de la Sunna de Al-Achqar.

Concernant la question portant sur la capacité des créatures à nuire ou être utile. Les gens ne sont que le moyen par lequel cela arrive. La concrétisation de cette utilité ou de cette nuisance n’est due qu’au fait qu’Allah l’ait créée et prédestinée. C’est donc Allah qui crée les causes de ce qui arrive et ceux qui les mettent en œuvre. Et cela ne s’oppose pas au fait qu’Allah ait créé pour les hommes une volonté et une capacité d’agir par laquelle surviennent les actes qu’ils décident de faire. Mais tout cela a été créé par Allah et Lui Seul.

Et puisque nous constatons en apparence que ce sont les gens qui nous sont d’une certaine utilité ou nous nuisent, Allah nous a légiféré d’être reconnaissant envers ceux qui sont bons envers nous. Et avec cela, il convient d’avoir le cœur tourné vers Allah car c'est Lui Seul Qui a permis que ces moyens soient mis en œuvre. C’est Lui Qui a fait en sorte que le bien que nous avons reçu se soit concrétisé par le biais de cette créature et fit qu’il en soit la cause. Et on peut dire la même chose pour le mal qui nous arrive.

Ensuite, sachez que la confiance n’est pas un simple mot que la langue prononce. Cela vient de l’intérieur et c’est le cœur qui le réalise. Un fidèle peut dire autant de fois : « je place ma confiance en Allah », mais si le cœur est vide de la réalité à laquelle correspond cette notion, cela ne lui sera d’aucune utilité de le dire. Allah sait très bien ce que recèle le coeur de chacun et ce qu'il cache dans son for intérieur.

S’Il sait que le fidèle s’en remet vraiment à Lui et place sa confiance en Lui, ce dernier n’aura pas besoin de le prononcer avec sa langue. D’ailleurs, à chaque prière, le fidèle dit ce verset : « C’est Toi seul que nous adorons et de Toi seul que nous implorons l’aide. » (Coran 1/5).

Faites en sorte de mettre en pratique ce verset. N’implorez l’aide que d’Allah dans toutes vos affaires tout en sachant qu’Il est le Seul à procurer le bien et à repousser le mal, pureté et louanges à Allah.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui