Dauha
Fatwa No: 42262

Question

Comment prier la salate de "Dauha" ?
Citez-moi les horaires pendant lesquels il est illicite de prier les surérogatoires ?

Réponse

Louange à ALLAH. Paix et Salut sur Son Prophète

Cher frère :

La prière de "Dhouha" est une prière constituée de deux , quatre, six ou huit rakâates (unités de prière).

celui qui l'accomplit doit faire le Taslim (salut final) après l'accompolissement de deux unités de prière. 

Son horaire débute du lever du soleil et se prolonge jusqu'avant son déclin.

La prière de Dhouha est une sunna. Le Prophète l'a appelée: "prière des repentants".

Le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam a dit : "L'horaire de la prière des repentants est quand les chamelets sevrés fuient les terrains brulés par le soleil (pour se réfugier à l'ombre)." (Muslim)

En ce qui concerne les horaires pendant lesquels il est illicite de prier les surérogatoires :

Il y a un consensus pour certains horaires alors que pour d'autres il y a une difference d'opinions entre les Oulémas.

L'imam Ibn Rochd a dit : "Il y a un consensus des Oulémas qu'il est interdit de prier pendant trois horaires : Au lever du soleil, à son coucher et depuis la fin de la prière du Sobh jusqu'au lever du soleil. Il y a une difference d'opinion pour deux horaires : pendant le déclin du soleil et après la prière de l'Asr. L'imam Malek et ses compagnons considèrent que les horaires pendant lesquels il est illicite de prier les surérogatoires sont quatre : Le lever du soleil, son coucher, après la prière du Sobh et après la prière de l'Asr. Ils ont permis la prière pendant le declin du soleil. L'imam Chafii considère que ces horaires sont cinq. Il est interdit d'y prier sauf pendant le déclin du soleil du vendredi : Il est licite de prier pendant ce moment. D'autres Oulémas ont excepté la prière après l'Asr." (Bidayate Al Moudjtahide : 1/199).

L'école Hanbalite considère aussi - comme l'imam Chafii - que les horaires pendant lesquels il est illicite de prier les surérogatoires sont cinq. Il a été rapporté que l'imam Ahmed considère seulement trois horaires. (Moghni  1/753)

Le plus prépondérant est que les horaire pendant lesquels il est illicite de prier les surérogatoires sont cinq.

Car l'interdiction d'y prier a été confirmée  par plusieurs hadiths authentiques émanant du Prophète, Salla Allahou Alaïhi wa Sallam .

1- Mouslim a rapporté dans son livre authentique que Oqba ibn Amir a dit: "Le Prophète, Salla Allahou Alaïhi wa Sallam, nous a interdits de prier  ou d'enterrer nos morts pendant trois horaires: Lorsque le soleil apparaît jusqu'à ce qu'il s'élève complètement, au moment où le soleil parvient au zénith jusqu'à ce qu'il décline et au moment  où le soleil devient jaunâtre jusqu'à ce qu'il se couche."

Ce hadith confirme l'interdiction de prier pendant trois horaires : Le lever du soleil, son déclin et au moment où il devient jaunâtre jusqu'à son coucher.

2- Abou Said a rapporté que le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam a dit : "Point de prière après la prière de Sobh jusqu'au lever du soleil. Et point de prière après la prière d'Al-Asr jusqu'au coucher du soleil ." (Boukhari et Muslim)

Ce hadith confirme l'interdiction des deux autres horaires: Après la prière de l'Asr jusqu'au coucher du soleil et après la prière du Sobh jusqu'à son lever.

3- Amr Ibn Abassa a dit : "Ô Prophète ! Informes-moi sur la prière ?"

Le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam lui a dit : " Prie la prière du Sobh puis cesse de prier jusqu'à ce que le soleil se lève complètement. Car le soleil se lève entre les cornes du diable : C'est alors à ce moment que se prosternent les mécréants. Lorsque le soleil se lève complètement prie car la prière est assistée et attestée. Lorsqu'il est au zénith cesse de prier car c'est le moment où "Djahanem" (l'enfer) est chauffée. Dès-qu'il décline prie car prière est assistée et attestée. Après la prière du Asr cesse de prier  jusqu'au coucher du soleil. Car il se couche entre les cornes du diable : C'est alors à ce moment que se prostenent les mécréants." (Ahmed et Muslim)

Ce hadith englobe tous les horaires pendant lesquels il est interdit de prier.

De toute façon il est illicite de prier les surérogatoires pendant ces horaires sauf les prières qui ont une raison spéciale : Comme la prière du salut (en entrant dans la mosquée), les deux rakaates du tawaf  et l'accomplissement des prières obligatoires.

Et Allah leTrès-Haut sait mieux.

Fatwas en relation