Un musulman dit qu'il est chrétien sans le penser
Fatwa No: 423919

Question

Asslama alaykoum,J’ai un ami qui a 17 ans maintenant, il fait ses prières. A 15 ans, alors qu'il était loin de la religion mais musulman, un hajj a voulu l’emmener à la mosquée, il a menti en disant qu’il était chrétien pour ne pas dire non. Est-ce de l’apostasie ? J’ai vu les réponses mais c’est le fait qu’il ai dit qu’il est chrétien qui le tracasse.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Il est à craindre que le musulman qui se dit chrétien ou juif ne devienne apostat. En effet, certains fouqaha ont qualifié ce genre de parole comme étant une forme de renonciation explicite à la foi islamique (Riddah). Il est mentionné dans le livre hanbalite Kachchâf al-Qinâ’ dans le chapitre relatif à l’apostasie : « Devient renégat celui qui dit une parole qui le fait sortir de l’Islam. C’est le cas, par exemple, de celui qui dit qu’il est juif, chrétien ou mage, etc. » Fin de citation.

Mais le fait que celui qui, après avoir prononcé une telle parole, a eu la chance de regretter d’avoir dit une telle chose, de se repentir et d'accomplir assidument ses prières obligatoires, prouve qu’Allah, exalté soit-Il, a accepté son repentir. Qu’il fasse désormais le bien et implore Allah de lui accorder une bonne fin.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui