Hadith de la visite du Prophète sur la tombe de sa mère
Fatwa No: 426331

Question

Assalam alaykoum,Il y a des hadiths qui circulent sur le net concernant le fait que le Prophète, salut et paix sur lui, a beaucoup pleuré du fait qu’Allah lui a permis de visiter la tombe de sa mère mais ne lui a pas permis de lui demander pardon. Eclairez-moi sur ce point.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Le hadith mentionné dans la question est un hadith authentique (Sahîh) et son authenticité ne fait l’objet d’aucun doute. D'après Abû Hourayra (qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète () a visité la tombe de sa mère.
Il a pleuré et a fait pleurer ceux qui étaient autour de lui. Il a ensuite dit : " J'ai demandé l'autorisation à mon Seigneur de visiter la tombe de ma mère, Il me l'a accordée. Je Lui ai demandé l'autorisation d’implorer pour elle Son pardon, Il me l'a refusée. Visitez les tombes car elles vous rappellent la mort."». (Mouslim)
Nous ne connaissons rien d’authentique dans la biographie du Prophète () qui contredit ce qui est mentionné dans ce hadith. Toutefois il existe un certain nombre d’oulémas qui pensent que les deux parents du Prophète () feront, le Jour de la résurrection, partie des rescapés de l’Enfer contrairement à ce qui est compris du sens apparent du hadith susmentionné. Mais l’avis de la majorité stipule que les parents du Prophète () sont morts dans la mécréance et qu’ils font partie des habitants de l’Enfer.
Les oulémas qui insistent pour soutenir le contraire avancent comme argument le fait que les parents du Prophète () sont morts avant la révélation ! Et à ce propos, Allah dit dans le Coran : « Nous ne châtions jamais un peuple sans leur avoir préalablement envoyé un messager pour les guider » (17/15). Les partisans de cet avis insistent pour dire qu’il n’y a aucune contradiction entre lui et le hadith qui interdit d’implorer le pardon d’Allah en faveur des mécréants. Car la demande de pardon est légiférée pour les musulmans de cette Oumma qui ont commis des péchés en connaissance de cause et il est insensé de la faire pour les parents du Prophète () qui n’ont pas connu les lois de notre religion du fait qu'ils sont morts avant son apparition et qui donc n’ont pas besoin qu’on la fasse pour eux.
D’autres oulémas prétendent qu’Allah a ressuscité les parents du Prophète () devant lui, sont devenus croyants par la suite puis sont morts. Ce groupe ne voit aucune contradiction entre son avis et le hadith car il considère que le Prophète () a tenu ces propos avant l’évènement prétendu.
L’avis de ceux qui interdisent catégoriquement toute demande de pardon pour les mécréants y compris les parents du Prophète () est clair car ils avancent comme preuve pour le soutenir ce même hadith.

Et Allah sait mieux.
 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui