Comment calculer la Zakat sur le salaire
Fatwa No: 49483

Question

Mon salaire mensuel atteint le Nisâb tous les deux mois. Comment payer la Zakat dessus en fin d'année hégirienne?
Est-ce que je dois payer la Zakat sur une somme donnée à chaque fois que j'atteins le Nissab, ce qui signifie que je paierai la Zakat tous les deux mois ?
Est-il permis de calculer la Zakat en fonction de l’année grégorienne ?
Est-ce que je dois payer la Zakat sur la somme qui a déjà atteint le Hawl et sur laquelle j'avais déjà payé la Zakat l'année dernière ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons : 

 

Il ne faut pas payer la Zakat sur le salaire mensuel à moins qu’il n’atteigne au bout d’une année hégirienne le Nisâb, que la source de cette somme soit seulement votre salaire, tout autre argent que vous possédez ou des biens commerciaux ajoutés à ce salaire. La Zakat sur cette somme (qui a atteint le Nisâb) ne deviendra obligatoire qu’au bout d’une année hégirienne.

 

Il y a deux méthodes pour déterminer le début de l’année hégirienne en fonction de laquelle la Zakat est déterminée :

 

La première méthode consiste à déterminer le Hawl de chaque montant d'argent en votre possession ayant atteint le Nisâb de sorte à payer la Zakat sur cette somme au bout de chaque année hégirienne. Certes, il y aura beaucoup de difficulté à appliquer cette méthode.

 

La seconde méthode consiste à payer la Zakat sur tous les biens que vous possédez et que vous avez économisé à partir de la date où vous avez atteint le Nisâb la première fois. Cette méthode implique une plus grande récompense et comporte beaucoup de bien pour les pauvres.

 

Quant au calcul de l’année écoulée, cela se fait en fonction de l’année de l'hégire et non de l'année grégorienne car la première compte environ onze jours en moins que la seconde. Le calcul selon l’année grégorienne constituerait donc une violation des droits des pauvres.

 

Si l’argent soumis à la Zakat a atteint le Nisâb et que, depuis lors, une année hégirienne s’est écoulée, le propriétaire de l'argent devient redevable de la Zakat, même s’il l’avait versée l’année précédente sur la même somme ; exception faite des produits de la terre dont la Zakat est faite au moment de la récolte, laquelle ne saurait être soumise à la Zakat une seconde fois.

Et Allah sait mieux.

 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui