L’Islam se distingue par une Législation spécifique
Fatwa No: 54665

Question

L'Islam a-t-il subi l'influence du système tribal qui était en place à La Mecque et à Médine ou du système monarchique en place dans les régions du nord et du sud de la péninsule arabique ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

L’Islam est la religion révélée et agréée par le Seigneur de l’univers le Sage, le Savant pour l’ensemble des êtres humains. Allah, exalté soit-Il, dit (sens des versets) :

 

·        « […] C'est un Livre dont les versets sont parfaits en style et en sens, émanant d'un Sage, Parfaitement Connaisseur. » (Coran 11/1)

 

·        « Dis : "C'est le Saint Esprit [Gabriel] qui l'a fait descendre de la part de ton Seigneur en toute vérité, afin de raffermir [la foi] de ceux qui croient, ainsi qu'un guide et une bonne annonce pour les Musulmans." » (Coran 16/102)

 

L'Islam, étant donné son importance, se distingue par une Législation très spécifique, basée sur des principes nobles et majestueux. Nous mentionnons ici certains de ces principes afin d’expliquer nos propos. L'un des principes sur lesquels est fondé l'Islam est l’équité qui est la base du pouvoir. Le Noble Coran confirme ce principe à travers la Parole d’Allah, exalté soit-Il (sens du verset) :

 

« Certes, Allah vous commande de rendre les dépôts à leurs ayants-droit, et quand vous jugez entre des gens, de juger avec équité. […] » (Coran 4/58)

 

Cheikh al-Islâm ibn Taymiyya, qu'Allah lui fasse miséricorde, répétait souvent cette parole : « Allah établit l’État équitable même s’il est mécréant et n’établit pas l’État injuste même s’il est musulman. »

 

Un autre principe sur lequel est basé l'Islam est celui de la consultation. Allah, exalté soit-Il, confirme ce principe en disant (sens des versets) :

 

·        « […] Et consulte-les à propos des affaires […] » (Coran 3/159)

 

·        « […] se consultent entre eux à propos de leurs affaires […] » (Coran 42/38)

 

Il a été rapporté qu’al-Hasan al-Basrî, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit : « Aucune personne ne consulte les autres dans une affaire sans être guidé vers ce qu’il y a de mieux. » (Ibn Abî Chayba)

 

De même, la législation islamique se distingue par des spécificités que les autres législations ne possèdent pas. Parmi celles-ci :

 

La satisfaction du Seigneur : c’est-à-dire que l’objectif de l'Islam est d’atteindre la satisfaction du Seigneur, exalté soit-Il, à travers ses Lois et ses Législations. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Nous t'avons fait descendre le Livre en toute vérité. Adore donc Allah en Lui vouant un culte exclusif. » (Coran 39/2)

 

La globalité : c’est-à-dire que la législation islamique touche à tous les domaines de la vie. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « […] Et Nous avons fait descendre sur toi le Livre, comme un exposé explicite de toute chose […] » (Coran 16/89)

 

La modération : c’est-à-dire l’équilibre et la pondération. En effet, l'Islam n'est ni un système politique démocratique où sévit le désordre et le chaos, ni un système économique capitaliste régi par l’égoïsme, ni un système communiste dictatorial qui opprime la population, ni un système socialiste qui répand la pauvreté, mais un système à part qui se situe au centre de tout cela. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Et aussi Nous avons fait de vous une communauté de justes […] » (Coran 2/143)

 

Le réalisme : c’est-à-dire que l'Islam est loin des excès des idéalistes dont les idées ne peuvent être réalisées et de ceux des réalistes qui ne sont dirigés dans cette vie que par leurs désirs personnels. L'une des preuves du réalisme de l’Islam est la règle générale issue de la parole d’Allah, exalté soit-Il (sens du verset) : « Allah n'impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité. […] » (Coran 2/286) Ces principes et ces spécificités font  de l’Islam un exemple singulier. On ne peut dire que la Législation islamique est basée sur le système tribal et monarchique qui prévalaient à l’époque préislamique. On ne peut pas dire non plus qu'il a subi l'influence d'un quelconque système positiviste du monde moderne. Au contraire, l'Islam est resté et restera indépendant jusqu’à ce qu’Allah, exalté soit-Il, hérite de la terre et ce qu’elle contient.

 Cela ne signifie pas que l’Islam soit rigide et n’accepte pas ce qui contredit ses principes. En effet, le Prophète (Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam) a loué une alliance dont il fut témoin et à laquelle il a participé à l’époque préislamique en disant : « J'ai assisté au pacte des mutayyibîn avec mes oncles alors que j'étais jeune et je ne le romprais pas, même si on m’offre en échange les trésors les plus précieux. » (Ahmad)

 

Le Prophète () a loué ce pacte parce qu’il était fondé sur l’entraide dans la vérité et la préservation des droits des opprimés.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui