La régurgitation entraîne la rupture du jeûne au même titre que le vomissement
Fatwa No: 68626

Question

Le cinquième jour du mois Ramadan, j’ai régurgité un peu de nourriture. Est-ce que je dois rattraper un jour de jeûne après Ramadan ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

Il y a un lien entre le vomissement et la régurgitation. Le vomissement est la nourriture qui sort après s’être installée dans l’estomac. Il est dit dans Mu’jam Lughat al-Fuqahâa : « Le vomi c’est ce que l’estomac rejette par la bouche. »

 

La régurgitation est ce qui sort de la gorge, qui remplit entièrement ou partiellement la bouche et qui n’est pas du vomi. S’il revient c’est un vomissement..

 

Il est dit dans al-Muntaqâ : « La régurgitation est une petite quantité d’eau ou de nourriture qui sort vers la bouche. »

 

Le lien qu’il y a entre la régurgitation et le vomissement est que les deux entraînent une rupture du jeûne sauf s’ils sont volontaires. Le Messager d’Allah () a dit :

 

« Celui qui ne peut s'empêcher de vomir alors qu'il est en train de jeûner n'aura pas à rattraper son jeûne, mais celui qui vomit intentionnellement devra le rattraper. » (Al-Khamsa, al-Daraqutnî : Qawî) Et la même sentence vaut pour la régurgitation.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation