Donner la Zakate à son mari
Fatwa No: 72357

Question

J’ai deux questions à vous poser :
1. Mon mari a des arriérés d'impôts qui se chiffrent à des montants importants. Il est à la retraite et il ne pourra jamais payer ses impôts, vu que sa pension suffit à peine. Etant donné que j'ai des arriérés de Zakate que je suis entrain de rembourser, est ce qu'il est licite que je lui donne une partie de ma Zakate pour régler ses impôts ?
2. Est-ce que les dividendes qu'on touche pour les actions sont licites ou illicites ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Chère sœur,

1/ La majorité des Oulémas considère qu'il est valable que la femme attribue sa Zakate à son mari si celui appartient au groupe des ayants droit. Donc, il n’y a pas de mal à ce que vous donniez les arriérés de votre Zakate à votre mari parce qu'il est endetté, quelle que soit la nature de ces impôts soient - légitimes ou illégitimes - mais qu'il ne peut s’y soustraire.

Nous portons à votre connaissance que la Zakate doit être donnée le plus tôt possible et que son paiement ne peut être différé que pour une raison valable comme par exemple l'absence d'une personne vertueuse à qui on souhaite la donner, à condition que ne soit qu’un simple retard.

2/ Concernant les bénéfices perçus sur les actions, le jugement y afférant suit celui qui est fait sur les actions elles-mêmes. Si les actions sont licites, alors les bénéfices le sont aussi, de même si c’est le contraire. Pour que les actions soient licites, il faut qu'elles remplissent les deux conditions suivantes :

A/ L'activité de l’entreprise est licite tel que la vente des voitures….

B/ La société n'investit pas l'argent des actionnaires dans les transactions des banques usuraires.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation