Il a frappé l’un d’eux qui est tombé mort
Fatwa No: 79631

Question

Une personne qui habite à Amsterdam a pris la route pour son pays, le Maroc, arrivée en Espagne des voleurs l’ont attaquée pour lui prendre son argent et ont agressé sa femme. Il a frappé l’un d’eux qui est tombé mort. Est-ce que c'est considéré comme un Djihad ou bien c’est un meurtre haram qu’il a commis ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

 

Muslim a rapporté d’après Abou Houreira qu’un homme vint voir le Messager d’Allah, , et lui dit : « Ô ! Messager d’Allah, vois-tu si un homme vient pour m’arracher de force mes biens ? » Le Prophète lui a dit : « Ne le laisse pas faire. » L’homme reprend : « Vois-tu s’il m’agresse pour me tuer ? » Il lui dit : « Tu dois te défendre (tu dois le combattre) ». L’homme ajoute : « Vois-tu s’il me tue ? » Le Prophète, , lui a dit : « Tu es un martyr. » L’homme lui dit enfin : « Vois-tu si je le tue ? Il lui dit : « Il est en Enfer! »

L’Imam An-Nawawi dans son commentaire sur ce hadith a dit: « Il n’est permis à la personne agressée de tuer celui qui tente de piller ses biens que dans le cas où son agresseur essaie de la tuer. Toutefois, elle doit essayer de protéger ses biens et de repousser son agresseur par des moyens autres que son assassinat tels que le frapper avec la main ou avec un bâton. Ceci est l’opinion de la majorité des Oulémas. Pour cette majorité l’assassinat de l’agresseur n’est toléré que si l’agressé est contraint de le faire. Si le combat entre les deux se prolonge et que l’agressé n’a plus la possibilité de modérer sa réplique, il n’est plus exigé d'épargner la vie de l’agresseur, car l’important dans ce cas est que l’agressé sauve sa propre vie et ses biens par n’importe quel moyen même en tuant  son agresseur s’il le faut.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui