La viande des animaux qui ne sont pas immolés dans le respect des préceptes islamiques
Fatwa No: 81563

Question

Je suis musulman et j'habite au Japon. Ici, on trouve en abondance de la viande de bœuf et de poulet sur les marchés, mais celle-ci n'est généralement pas immolée dans le respect des préceptes islamiques. Nous voudrions donc nous assurer que cette viande n'est pas licite et que nous ne pouvons pas en consommer.
Par ailleurs la plupart des biscuits, des chocolats et des autres aliments sont fabriqués à l'aide d'huile animale issue de ces boeufs et poulets qui n'ont pas été immolés dans le respect des préceptes islamiques.
Nous aimerions donc savoir si ces aliments sont licites ou pas ?
Pouvez-vous nous donner une définition claire de ce qu'est la viande licite bien que nous sachions que cela exclut totalement la viande de porc ?
Qu'en est-il de cette viande et de ces produits fabriqués à partir de la viande de ces animaux qui ne sont pas immolés dans le respect des préceptes islamiques ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Toute viande que vous savez avoir été immolée en ne respectant pas les préceptes islamiques est semblable à la viande d'un animal trouvé mort et est illicite à la consommation et tous les produits qui en contiennent sont aussi illicites.

 

Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :
« Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d'Allah, la bête étouffée, la bête assommée ou morte d'une chute ou morte d'un coup de corne, et celle qu'une bête féroce a dévorée - sauf celle que vous égorgez avant qu'elle ne soit morte -. [...] » (Coran 5/3)

 

Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :
« Dis : "Dans ce qui m'a été révélé, je ne trouve d'interdit, à aucun mangeur d'en manger, que la bête (trouvée) morte, ou le sang qu'on a fait couler, ou la chair de porc - car c'est une souillure - ou ce qui, par perversité, a été sacrifié à autre qu'Allah." [...] » (Coran 6/145)

 

Djâbir ibn Abdillah a rapporté que le Prophète () a dit à La Mecque le jour de la conquête de celle-ci :
- « Allah et Son Messager ont interdit la vente du vin, des cadavres de bêtes, de la viande de porc et des idoles. »
- « O Messager d'Allah, qu'en est-il des graisses de la bête morte ? On en enduit les bateaux et les cuirs et les gens les utilisent comme combustible pour les lampes.» lui demanda-t-on. - « Non, cela est illicite. », répondit-il. Puis, le Messager d'Allah () ajouta :
« Qu'Allah maudisse les juifs ! Lorsqu'Allah leur interdit l'usage des graisses des animaux, ils les firent fondre, les vendirent et tirèrent profit de leur prix. » (Boukhari)

 

La viande licite est la viande de tout animal qui a été immolé dans le respect des préceptes islamiques, et cela, que celui qui l'a immolé fasse partie des musulmans ou des gens du Livre. Cela concerne évidemment les animaux qui nécessitent d'être égorgés comme le bétail. Quant au gibier sauvage, il n'a pas besoin d'être égorgé.

 

 

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui