S’infiltrer dans les forrums réservés aux juifs pour les inviter à l’Islam
Fatwa No: 82050

Question

Il y a des forums de discussion sur lnternet réservés aux juifs. Est-il permis de leur parler poliment et d’essayer de les inviter à l’Islam? Est-il permis de les traiter avec respect comme des frères en humanité, et de leur traduire le Coran en anglais ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Il n’y a aucun mal à parler à ces juifs et à les inviter à l’Islam avec sagesse et bonne exhortation, pour guider celui qu’Allah, exalté soit-Il, veut guider parmi eux. C’est d’ailleurs le devoir de tous les musulmans. Mais celui qui fait ceci doit être versé dans les sciences religieuses pour ne pas faiblir face à leurs arguments. Il peut ainsi leur présenter l’Islam entier et réfuter leurs arguments et leurs fausses idées. Il doit aussi avoir une logique forte et claire pour ne pas se retrouver en position de faiblesse et nuire à l’Islam sans le savoir.

Il faut s’adresser à eux de la même manière qu’aux autres c’est-à-dire d’une manière polie qui réunit la force d’argument à la sagesse pour les guider de manière convenable comme le dit Allah, exalté soit-Il (sens du verset) : « Appelle à la Voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. »(Coran 16/125)

Il n’y a pas de mal à leur rappeler que nous sommes tous des frères car nous avons tous Adam, ‘, comme père et Eve comme mère et que personne n‘est supérieur à autrui si ce n’est par sa crainte d’Allah, exalté soit-Il, et son obéissance à Ses ordres.

Celui qui discute avec eux doit leur rappeler ce qu’Allah, exalté soit-Il, a ordonné à Son prophète () de dire à leurs prédécesseurs (sens du verset) :

« Dis : «Ô gens du Livre ! Mettons-nous d'accord sur une formule valable pour nous et pour vous, à savoir de n'adorer qu’Allah Seul, de ne rien Lui associer et de ne pas nous prendre les uns les autres pour des maîtres en dehors d’Allah.» S'ils s'y refusent, dites-leur : «Soyez témoins que, en ce qui nous concerne, notre soumission à Allah est totale et entière. » (Coran 3/64)

Il n’y a pas de mal à leur traduire des versets du Coran en anglais ou en n’importe quelle autre langue qu’ils comprennent à condition que la traduction soit bonne.

Nous attirons votre attention sur le fait que certaines personnes se servent de l’idée de la « fraternité humaine » pour effacer les différences religieuses et annihiler le principe de la fidélité et du désaveu qui est l’anse de la foi. Il faut donc prendre soin de ne pas prononcer ce terme même si l’intention est bonne conformément à ces paroles d’Allah, exalté soit-Il (sens du verset) :
« Ô vous qui avez cru ! Ne dites point « Ra’ina » mais dites plutôt « Unzurna », et écoutez ! Aux mécréants (est promis) un terrible supplice ! » (Coran 2/104)

En effet, les Juifs utilisaient ce vocable pour son ambiguïté. Les croyants l’employaient au sens de : « Prends soin de nous, tiens compte de nos conditions ». Mais les Juifs de Médine en s’adressant au Prophète () le détournaient vers un autre sens, péjoratif celui-là ; qui renvoie à la « bêtise et à la stupidité ». Allah, exalté soit-Il, a donc ordonné aux croyants d’éviter ce mot pour couper court au comportement mal intentionnés des Juifs.

Et Allah sait mieux. 

Fatwas en relation