Une femme croyante et pieuse ne peut entretenir une relation avec un homme autre que son mari
Fatwa No: 87829

Question

Je suis une étudiante indienne. J'ai fait mes études avec des camarades, filles et garçons, qui sympathisaient mutuellement. Bien que j'aie fait de mon mieux pour éviter les hommes, je n'y suis pas parvenue totalement.
Je me suis mise à parler avec un camarade chrétien prénommé Rohan et bien que j'aie gardé une certaine distance avec lui, ne l’ai jamais laissé me toucher et ne suis jamais sortie avec lui, je continue toujours à lui parler au téléphone et par internet, car j'habite aujourd'hui aux Etats-unis alors qu'il se trouve au Moyen-Orient.
J'ai ensuite commencé à être attirée par lui, car il a une personnalité attrayante, il n’offense jamais personne, me considère comme sa meilleure amie et se confie à moi et moi aussi je me confie à lui.
Je sais que ce que je fais est illicite et cela me préoccupe énormément. Je me sens sans cesse coupable.
Cependant, rompre cette relation me paraît aujourd'hui impossible, car je l'aime énormément en tant qu'ami et ce sentiment est réciproque.
Toute rupture serait très douloureuse pour chacun de nous.
Je suis musulmane pratiquante, je porte le voile, je fait mes cinq prières quotidiennes, je récite le Coran et je participe à certaines activités religieuses.
Je lui ai promis de rester son amie à jamais et j’ai l'intention de respecter ma promesse. Je me sens coupable et triste en raison de cette relation.
Ma famille est très religieuse, mais je ne peux pas mettre un terme à cette relation. Je sais que cela est illicite et ne sera jamais licite.
J'étais à Mascat et aujourd'hui je suis aux Etats-unis pour terminer mes études alors qu’il se trouve toujours à Mascat. Je ne suis jamais sortie avec lui et il ne m'a jamais touchée. Nous ne nous sommes jamais rendus ensemble dans un lieu mixte. Nous ne faisions que discuter ensemble à la faculté et aujourd'hui nous discutons au téléphone et par internet.
Je me sens coupable d'avoir ses sentiments pour lui. Je suis embarrassée et ne sais pas comment agir.
Comment puis-je me débarrasser de ce péché sans mettre un terme à cette relation que je ne veux pas rompre ?
J'aimerais que vous m'aidiez.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager Mohammed ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Nous vous conseillons de craindre Allah, exalté soit-il. Sachez que ce monde et ses plaisirs sont éphémères. Peut-on se laisser séduire par un plaisir illicite alors que nous savons qu’il provoque la colère de notre Seigneur qui nous a créés ? Nous vous conseillons de vous éloigner le plus possible de cet homme. Vous dites qu'il vous est impossible de rompre votre relation avec lui, et cela est bien surprenant. Il s'agit certes d'une illusion du diable afin de vous faire subir la Colère d’Allah, exalté soit-Il. Une femme croyante et pieuse ne peut entretenir une relation avec un homme autre que son mari. Arrêtez donc de penser à cet homme et faites comme s'il n'avait jamais existé, car il vous est étranger et il ne peut devenir votre mari en raison de sa mécréance et du fait qu'il n'est pas musulman. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :
« Et quiconque désire une religion autre que l'Islam, ne sera point agrée, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants. » (Coran 3/85)

 

Nous vous conseillons également de vous empresser de vous marier, car le mariage est une protection à laquelle le Prophète () nous a exhorté. Abdullah  ibn Mas'ûd, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit :

« Vous les jeunes, que celui d'entre vous qui en a la capacité se marie, car cela incite davantage à baisser le regard et permet de préserver sa chasteté. Et que celui qui se trouve incapable de le faire, jeûne, car c'est pour lui une protection contre les tentations. » (Boukhari, Mouslim)

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui