La fête d'al-Kândûrî
Fatwa No: 88385

Question

Qu'est-ce que la fête d'al-Kândûrî (la célébration de l'anniversaire d'Abd Al-Qâdir al-Djilânî) ? Ce terme est-il d’origine arabe ? Si quelqu'un m'invite ici, au Sri Lanka, à assister à cette fête est-ce que je peux m’y rendre pour manger avec les convives sans avoir l’intention de fêter quoi que ce soit ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famile et ses compagnons :

 

Le terme « al-Kandûrî » n'est pas un terme arabe. Il désigne la fête de la naissance du cheikh 'Abd al-Qâdir al-Djîlânî, qu’Allah lui fasse miséricorde, né en 471 de l'Hégire et décédé à Bagdad en 561 de l'Hégire.

 

Certains musulmans du sous-continent indien et de certains pays d'Asie fêtent sa naissance et appellent cette célébration la fête d'al-Kandûrî.

 

Sachez, cher frère, qu'il n’est pas permis en Islam de fêter la naissance des personnes. Il s'agit là d'une bid’ah (innovation religieuse) et d'une imitation des polythéistes. En effet, les musulmans n'ont que deux fêtes principales : l'Aïd al-Fitr et l'Aïd al-Adhâ, ainsi qu'une troisième fête qui est le vendredi.

 

Toute autre fête est une innovation. Djâbir ibn Abdillah, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit : « Toute hérésie est un égarement.  » (Mouslim)

 

Les fêtes d'anniversaires n'ont aucun fondement dans notre religion immaculée. En effet, ni le Prophète (), ni ses nobles compagnons, ni ceux qui les ont suivis ne fêtaient les anniversaires. Or, s'il y avait eu un quelconque bien à les fêter, ils auraient certes été les premiers à le faire.

 

Quant au cheikh Abd al-Qâdir al-Djîlânî, qu'Allah lui fasse miséricorde, c’est un savant d'ahl al-Sunna wa-l-Djamâ'a et il n'est pas responsable de cette hérésie.

 

Vous rendre à cette fête serait une approbation de cette hérésie, donc il ne convient pas que vous vous y rendiez. Au contraire, vous devez conseiller ces gens et leur demander de ne pas célébrer cette fête. S'ils vous écoutent tant mieux, mais dans le cas contraire vous aurez accompli votre devoir de conseil et Allah, exalté soit-Il, les jugera pour leurs actes.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui