Croyance en les Anges, explication du hadith « Toute ma communauté entrera au Paradis, sauf celui qui s'y refusera » et toilette intime
Fatwa No: 88437

Question

Pouvez-vous mentionner trois choses sur les anges auxquelles nous croyons ?
Tout le monde entrera au Paradis sauf celui qui s’y refusera. Pouvez-vous me donner des preuves de cela ?
Que faut-il utiliser pour se purifier après avoir fait ses besoins ? Combien de fois doit-on s'essuyer ou se laver ?
Est-il permis d'utiliser seulement du papier hygiétique pour s'essuyer ? Est-il obligatoire d'utiliser de l'eau ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Croire aux anges est l’un des fondements de la foi, et elle est obligatoire pour avoir la foi.

 

Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

 

« Le Messager a cru en ce qu'on a fait descendre vers lui venant de son Seigneur, et aussi les croyants : tous ont cru en Allah, en Ses anges, à Ses livres et en Ses messagers ; (en disant) : "Nous ne faisons aucune distinction entre Ses messagers." Et ils ont dit : "Nous avons entendu et obéi. Seigneur, nous implorons Ton pardon. C'est à Toi que sera le retour." » (Coran 2/285)

 

Ibn 'Umar, qu'Allah soit satisfait de lui et de son père, a rapporté que le Prophète () a dit :

 

« La foi consiste à croire en Allah, à Ses Anges, en Ses Livres, en Ses Messagers, au Jour du Jugement Dernier et au destin, qu'il s'agisse d'un bien ou d'un mal. » (Boukhari, Mouslim)

 

Parmi les choses que nous savons au sujet des anges et auxquelles il est obligatoire de croire :

 

1- « Ils exaltent Sa Gloire nuit et jour et ne s'interrompent point.» (Coran 21/20)

 

2- « [...] ils ne désobéissent jamais à Allah en ce qu'Il leur commande, et font strictement ce qu'on leur ordonne. » (Coran 66/6)

 

3- Ils n’intercèdent qu’en faveur de ceux qu’Allah, exalté soit-Il, agrée. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset)

 

« Il sait ce qui est devant eux et ce qui derrière eux. Et ils n'intercèdent qu'en faveur de ceux qu'Il a agréés [tout en étant] pénétrés de Sa crainte. » (Coran 21/28)

 

4- Ils possèdent deux ou trois ou quatre ailes. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

 

« Louange à Allah, Créateur des cieux et de la terre, qui a fait des Anges des messagers dotés de deux, trois ou quatre ailes. Il ajoute à la création ce qu'Il veut, car Allah est Omnipotent. » (Coran 35/1)

 

5- Aïcha, , a rapporté que le Prophète () a dit : « Les anges ont été créés à partir de lumière. » (Mouslim)

 

Concernant votre deuxième question, Abû Hurayra, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit : - « Toute ma communauté entrera au Paradis, sauf celui qui s'y refusera. » - « O Messager d'Allah, et qui s'y refuserait ? », lui demanda-t-on. - « Celui qui m'obéira entrera au Paradis et celui qui me désobéira s'y sera ainsi refusé. » répondit-il. (Boukhari) Ce hadith montre donc que l'entrée au Paradis dépend de l'obéissance au Prophète () ; et celui qui pense entrer au Paradis en désobéissant au Prophète () est certes ignorant.

 

Concernant l'istindjâ' (toilette intime), le musulman qui fait ses besoins peut faire sa toilette intime avec de l'eau ou avec des pierres. Il peut également utiliser du bois, du papier ou tout autre objet pur qui n'a pas un caractère sacré comme la nourriture, les documents écrits ou les billets d'argent. En effet, il est interdit d'utiliser un objet ayant un caractère sacré pour faire sa toilette intime et le mieux est de s'essuyer avec des pierres ou des choses du même genre puis de se laver avec de l'eau.

 

Cependant, si l'urine ou les excréments se propagent au-delà des voies naturelles, il n'est pas permis de se contenter des pierres ou du papier hygiénique et il est obligatoire d'utiliser de l'eau.

 

Quant au fait de savoir combien de fois il faut s'essuyer avec des pierres ou autres objets de ce genre pendant sa toilette intime, il faut au moins utiliser trois pierres ou plus si besoin est. Il est également recommandé d'utiliser un nombre impair de pierres, c'est-à-dire trois, cinq, sept, neuf, etc.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation