Saluer un non-musulman avec une formule ayant le sens de « Salâm alaykum »
Fatwa No: 88513

Question

Est-il permis de saluer un non-musulman avec une formule qui a le sens de « Salâm alaykum » (dans une autre langue) et non sa formulation arabe ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Les oulémas divergent quant au fait de saluer les mécréants en premier et quant au fait de répondre à leurs salutations. La plupart des oulémas parmi les Salafs et les contemporains optent pour le fait qu’il est interdit de les saluer en premier mais obligatoire de répondre à leur salutation en vertu de la parole du Prophète () : « Ne saluez pas les juifs et les chrétiens en premier… » (Mouslim)

Partant, il n’est pas permis de les saluer en premier même si c’est dans une autre langue que l’arabe. Al-Manâwî a dit dans Fayd al-Qadîr : « La salutation est une marque d’estime et d’honneur et il n’est pas permis de leur exprimer cela. Il convient plutôt de se détourner d’eux et de ne pas leur prêter attention par mépris pour ce qu’ils sont. »

Si le fait de les saluer dans une autre langue comporte également une marque d’estime et d’honneur alors l’interdiction vaut également.

D’autres ont dit : « Il est permis de les saluer en premier » et cela est l’avis d’Ibn ‘Abbâs, d’Abû Umâma et d’autres. ‘Ikrima et al-Nakha’î sont d’avis qu’il est permis de les saluer en premier en cas de nécessité, de besoin ou pour un intérêt religieux souhaité. 

Quant à notre avis sur ce site, il est que si le musulman se trouve dans un pays musulman, il lui est alors interdit de les saluer en premier en vertu du hadith mentionné au début de la fatwa. En revanche, s’il se trouve dans un pays mécréant, il peut les saluer en premier et leur rendre le salut par flatterie pour eux et afin d’éviter de subir un éventuel tort en ne les saluant pas. Le mieux est toutefois d’utiliser des paroles exprimant la salutation sans pour autant utiliser la formulation de salut (chez les musulmans).

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation