Prononcer des paroles de mécréance
Fatwa No: 88529

Question

1) J'ai commis un péché épouvatable il y a deux jours. Je pense même que ce péché est impardonnable. En effet, j'ai décrit Allah, exalté soit-Il, d'une manière indigne de Sa Personne. J'ai aussi dit qu'Allah, exalté soit-Il, avait commis une erreur - qu'Allah me pardonne - et que Djibrîl (l'ange Gabriel, Alaihi Assalam) n'était qu'une légende. J'ai ensuite tremblé de peur et d'horreur face à ce que je venais de dire. Je me suis repenti et j'ai pleuré. J'implore beaucoup le pardon d’Allah, exalté soit-Il, et je pense être incapable de supporter le châtiment d'Allah, exalté soit-Il. Existe-t-il une invocation ou un verset particulier qui peut m'aider dans mon repentir ?
2) Pourriez-vous m'indiquer où se trouve le verset Âmana al-Rasûl dans le Noble Coran et où il se termine ?
S'il vous plaît, pourriez-vous me répondre rapidement, car je suis en proie au désespoir à cause de ce péché et je crains d'être touché par le châtiment d'Allah, exalté soit-Il ? Qu'Allah vous récompense.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager Mohammed ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Ce que vous avez dit relève de la mécréance selon l’avis unanime des savants. Cependant, tout péché, aussi grand soit-il, peut être pardonné par la Grâce et la Bonté d'Allah, exalté soit-Il, si celui qui le commet s'en repent sincèrement. Allah, exalté soit-Il, dit (sens des versets) :

 

·         « Et c'est Lui qui agrée de Ses serviteurs le repentir, pardonne les méfaits et sait ce que vous faites. » (Coran 42/25)

 

·         « Quiconque agit mal ou fait du tort à lui-même, puis aussitôt implore d'Allah le pardon, trouvera Allah Pardonneur et Miséricordieux. » (Coran 4/110)

 

Ibn 'Abbâs, qu'Allah soit satisfait de lui et de son père, rapporte que des polythéistes qui avaient multiplié meurtres et actes de fornication vinrent trouver le Prophète () et lui dirent : « Ce à quoi tu nous invites serait certes un bien si tu nous informais que nos péchés seront expiés. » C'est alors que furent révélés les versets suivants (sens des versets) :

 

·         « Qui n'invoquent pas d'autre dieu avec Allah et ne tuent pas la vie qu'Allah a rendue sacrée, sauf à bon droit ; qui ne commettent pas de fornication - car quiconque fait cela encourra une punition et le châtiment lui sera doublé, au Jour de la Résurrection, et il y demeurera éternellement couvert d'ignominie ; sauf celui qui se repent, croit et accomplit une bonne oeuvre; ceux-là Allah changera leurs mauvaises actions en bonnes, et Allah est Pardonneur et Miséricordieux. » (Coran 25/68-70)

 

·         « Dis : "ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d'Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c'est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux." » (Coran 39/53)

 

Le Prophète () a dit :

 

« Celui qui se repent de ses péchés est comme celui qui n’en a pas commis. » (Ibn Mâdja)

 

«Par Allah ! si vous ne commettiez pas de pêchés, Allah vous aurait fait disparaître et remplacés par un peuple qui commettrait des pêchés et demanderait le pardon d’Allah ; et il le leur accorderait. » (Mouslim)

 

« Tout fils d’Adam est pécheur et les meilleurs des pécheurs sont ceux qui se repentent. » (Timidhî, Ibn Mâdja et al Hakim)

 

 « Dieu, à Lui la puissance et la Gloire, ouvre Sa main la nuit afin que le pêcheur du jour se repente et Il ouvre Sa main le jour afin que le pêcheur de la nuit se repente. Et ceci durera ainsi jusqu’à ce que le soleil se lève de son coucher (l’heure dernière) ». (Mouslim)

 

Concernant la meilleure invocation pour implorer le pardon, le Prophète () a dit :

 

« La meilleure invocation pour demander le pardon d’Allah est la suivante : "Allahumma anta rabbî lâ ilâha illa anta. Khalaqtanî wa anâ ‘abduk, wa anâ ‘alâ ‘ahdika wa wa’dika mâ istata’t. A’ûdhu bika min charri mâ sana’tu. Abû`u laka bi ni’matika ‘alayya wa abû`u bi dhambî fa ighfir lî, fa innahu lâ yaghfiru al-Dhunûba illa anta. (O Allah, Tu es mon Seigneur et nul n’est digne d’être adoré en dehors de Toi, Tu m’as créé et je suis Ton serviteur et je serai fidèle à Toi et au serment que je T'ai fait dans la mesure de mes capacités. Je me réfugie auprès de Toi suite au mal que j'ai accompli. Je reconnais Tes bienfaits envers moi et je reconnais mes fautes, pardonne-moi car il n’y a que Toi qui pardonnes les fautes.)" Celui qui l'aura dite le soir avec foi et mourra avant le matin entrera au Paradis – ou sera parmi les habitants du Paradis –, et il en sera de même pour celui qui l'aura dite le matin et mourra avant la nuit. » (Boukhari)

 

Ibn 'Umar, qu'Allah soit satisfait de lui et de son père, a rapporté : «Nous comptions que le Messager d’Allah disait cent fois au cours d’une même assemblée :
"Rabbi ghfir lî wa tub ‘alaiya innaka anta-t-Tawwâbu-r-Rahîm. (Seigneur pardonne-moi et permets-moi de me repentir, car Tu es le Très Accueillant au repentir, le Miséricordieux.)" » (al-Tirmidhî)

 

Vous devez donc multiplier les demandes de pardon et les œuvres pieuses et tout particulièrement l'aumône faite en secret, car celle-ci éteint la colère d'Allah, exalté soit-Il, comme l'a dit le Prophète ().

 

Enfin, le noble verset que vous avez demandé est le verset 285 de la sourate al-Baqara (La Vache).

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui