Ce système basé sur l’usure est illicite et il ne faut pas s’y conformer à moins qu’il ne soit imposé par le gouvernement
Fatwa No: 88920

Question

Ici au Sri-lanka, lorsqu’un employé est embauché par une entreprise, l’employeur est obligé d’ouvrir deux comptes bancaires à son nom : un plan d’épargne et un dépôt bancaire. L’employeur encourt une sanction s’il ne respecte pas ce système.Le gouvernement prélève 9% sur les comptes de l’employé. Quant à l’employeur, il doit payer une cotisation qui équivaut à environ 12% du salaire de l’employé. A la fin, l’employé récupère tout. Ces comptes rapportent bien entendu des intérêts usuraires. Cet argent est-il illicite ? S’il en est ainsi, que devons-nous faire avec les intérêts ? Pouvons-nous les donner à des proches endettés ou en difficulté financière ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Ce système basé sur l’usure est illicite et il ne faut pas s’y conformer à moins qu’il ne soit imposé par le gouvernement. Dans ce cas, l’employé doit donner les intérêts usuraires qu’il reçoit à des œuvres de bienfaisance ou à des pauvres et des nécessiteux dont il n’a pas la charge. L’argent gagné illicitement n’appartient pas à celui qui le gagne mais peut être utilisé pour aider les pauvres et les personnes en difficulté financière.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui