Il n’a pas pu faire le Rami pour lui et pour ses parents le troisième jour de Mina
Fatwa No: 89423

Question

L’année dernière j’ai accompli le Hajj en compagnie de mes parents et de ma femme. Mes parents sont vieux et ne peuvent marcher mais grâce à Allah nous avons accompli tous les rites. Je devais jeter les cailloux à leur place et à la place de ma femme mais, au troisième jour, je ne pus le faire à cause de la foule. J’ai seulement lapidé la petite stèle mais les cailloux ne parvenaient pas à la cible, j’ai fini par les jeter tous à la fois. Dois-je pour compenser ce manque égorger une bête en sacrifice pour moi et une pour chacun de ceux à la place desquels je devais jeter les cailloux ? Et puis-je le faire dans mon pays au lieu de la Mecque ? Et est-il trop tard pour faire ce sacrifice ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Votre jet de cailloux pour vos parents et votre femme les premier et deuxième jours, est valide car le mandat dans ce rite est autorisé, à condition que le mandant en soit incapable pour cause de maladie, de vieillesse ou crainte de la foule. Mais votre jet de cailloux en une seule fois le troisième jour, leur chute loin de la cible et le jet vers une seule stèle n’est pas valide. Ibn Qudâma, qu'Allah lui fasse miséricorde,  dit dans son ouvrage al-Mughni : « Le jet n’est valide que lorsque les cailloux atteignent la cible, sinon il ne l’est pas selon l’avis de tous les oulémas. » Il a dit également : « Le lancer de cailloux en une fois n’est pas valide, et est considéré comme le lancer d’un seul d’entre eux. » Malik, Ahmad et al-Chafi‘y ont le même avis.

Les savants ont divergé au sujet de ce que doit faire quelqu’un qui n’a pas accompli la lapidation d’une stèle ou plus. Nous pensons qu’il faut égorger une bête en sacrifice pour chacun de vous pour avoir manqué la lapidation du troisième jour. La bête doit être une brebis égorgée dans le Haram (enceinte sacrée) – soit à la Mecque soit à Mina – et distribuée aux pauvres. Vous ne devez aucune compensation pour le retard dans l’exécution des sacrifices, mais l’égorgement autre part qu’en ces endroits n’est pas valide. Vous pouvez cependant mandater un des habitants de la Mecque pour le faire pour vous si vous avez quitté les lieux.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation