Est-il permis à un homme Sunnite d’épouser une fille chiite ?
Fatwa No: 89450

Question

Mon amie est chiite et est âgée de 23 ans. Sa mère est sunnite et son père est chiite. Sa mère désire qu'elle épouse un sunnite. Son père n'a pas d'objection à cela si ce n'est qu'il n'est pas certain qu'il soit légalement permis à sa fille chiite d'épouser un homme sunnite et qu'il craint d'être châtié pour cela dans l'au-delà. La question est donc : est-il permis de marier une fille chiite à un jeune homme sunnite mémorisant le Coran ? Si cela est permis, comment doit se faire le mariage ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Il est connu que la référence dans le choix d'un partenaire pour le mariage est la religion et la bonne moralité. Le Prophète () a dit à propos du choix du mari :
« Si un homme dont vous êtes satisfait de la religion et des valeurs morales demande la main de votre fille, acceptez-le ... » (al-Tirmidhî)

 

Le Prophète () a également dit à propos du choix de la femme : «On épouse une femme pour l'une des quatre qualités suivantes : richesse, noblesse, beauté et piété. Choisis celle qui est pieuse ...» (Boukhari, Mouslim)

 

Ainsi, nous ne conseillons pas à un homme qui désire demander en mariage une femme ayant un credo aussi différent du sien de le faire, en particulier si cette divergence est liée à des questions importantes comme le fait de croire que le Coran a été falsifié ou que la plupart des compagnons apostasièrent après la mort du Messager d'Allah ()...

 

Si cet homme sait que cette femme, étant donné sa situation et son environnement, peut facilement embrasser le dogme sunnite, nous lui conseillons de le lui proposer et si elle accepte, qu'il la demande alors en mariage, mais dans le cas contraire, qu'il ne le fasse pas.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation