La religion et la bonne moralité sont les critères les plus importants en matière de mariage.
Fatwa No: 89506

Question

Hormis la volonté d’apprendre sincèrement l’Islam et la crainte d’Allah, exalté soit-Il, quelles sont les qualités que je dois rechercher dans un homme devenu dernièrement musulman et avec qui je souhaite me marier ? Est-ce que je dois craindre l’ingérence de sa famille dans ma vie et la vie de mes enfants ? Et à supposer que ses deux parents s’engagent à ne pas s’ingérer dans sa vie religieuse ni dans celle de ses enfants, qu’est ce qui garantit qu’il ne sera pas, lui, influencé par ses parents ? Et si je venais à mourir qui va l’aider à éduquer les enfants ? Je crains l’influence de ses parents non-Musulmans sur mes enfants. Que me conseillez-vous et comment agir face à ces doutes ? Beaucoup de Musulmans font des promesses avant le mariage et Allah, exalté soit-Il, Seul sait s’ils sont sincères ou non. J’espère que vous me donnerez votre avis au sujet de cette personne car je veux l’agrément d’Allah, exalté soit-Il. Je pense au mariage ; j’ai accompli la prière de l’Istikhâra plusieurs fois et je me suis fiancée avec ce nouveau Musulman. Je vais prendre l’avis de mes deux parents avant de consentir au mariage et j’espère que vous me donnerez le vôtre.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

La religion et la bonne moralité sont les critères les plus importants en matière de mariage. Le Prophète () a dit :
« Si un homme dont vous êtes satisfait de la religion et des valeurs morales demande la main de votre fille, acceptez-le. » [(Al-Tirmîdhi)]

L’homme pieux et de bonne moralité aime sa femme, est généreux avec elle et s’il ne l’aime pas il ne sera pas injuste envers elle.

Etant donné que le mariage est une question très importante, la femme ne doit pas se hâter et accepter sans bien réfléchir l’homme qui demande sa main. Qu’elle prenne son temps, réfléchisse bien, fasse la prière de l’Istikhâra et demande l’avis de ceux qui connaissent bien celui qui se présente à elle. C’est ce que nous vous conseillons. Si vous trouvez que cet homme a les qualités requises pour être votre mari, l’incroyance de ses parents ne doit pas vous causer de problème.

Si vous craignez l’influence de vos beaux parents sur vos enfants, la charî‘â oblige votre mari à vous procurer un logement indépendant où vous pourrez vivre loin d’eux. S’il peut vous procurer un tel logement, acceptez-le comme époux même si ses parents sont incroyants ; sinon nous ne pensons pas que vous devez accepter et il se peut qu’Allah, exalté soit-Il, vous accorde en compensation un mari meilleur que lui.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation