Une nouvelle convertie sous la pression de ses parents et de ses enseignants chrétiens ?
Fatwa No: 89664

Question

J’ai embrassé l’islam et je crois en une divinité unique qui mérite d’être adorée seule. Je crois aussi que Muhammad est le Messager d’Allah. Je ressentais cela avant de vous écrire et maintenant j’ai accepté cela. J’ai fait une erreur lorsque j’ai informé une amie chrétienne de mes sentiments car aujourd’hui elle est contre moi. Je vis dans un environnement dans lequel je ne trouve aucun musulman et aucune mosquée (la vérité est que je ne conduis pas beaucoup). Comment puis-je observer les préceptes de l’islam ? Dois-je fuir de la maison et me marier en secret ? Je ne peux adorer Allah et satisfaire mes parents en même temps. Mes parents me forcent à aller à l’église tous les samedis et mercredis. De plus, j’étudie dans une école chrétienne qui est très stricte au niveau de la pratique de la religion. Ce n’est pas tout, on m’oblige à être membre de la chorale et je chante des choses auxquelles je ne crois pas. Comment suis-je présumée rester à la maison et suivre l’islam ? Je ne sais pas comment Allah peut me sortir de cette impasse (je dois participer cette semaine à une représentation de ‘Isâ durant les derniers jours de sa vie).

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Premièrement, nous louons Allah, exalté soit-Il pour vous avoir guidé vers l’islam et vous avoir fait prononcer les deux attestations de foi. Nous Lui demandons par Ses plus beaux Noms qu’Il vous raffermisse dans cette religion.

 En ce qui concerne les problèmes que vous avez rencontrés, nous vous disons premièrement de ne pas vous inquiéter et de vous calmer car vous avez un Seigneur qui ne vous abandonnera pas. Prenez l’affaire avec optimisme car Allah, exalté soit-Il dit (sens des versets) :

 

·        « […] Et quiconque craint Allah, il lui donnera une issue favorable, et lui accordera Ses dons par [des moyens] sur lesquels il ne comptait pas… » (Coran 65/2-3)

·        « […] Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses. » (Coran 65/4)

·        « […] Quiconque craint Allah cependant, il lui efface ses fautes et lui accorde une grosse récompense. » (Coran 65/5)

Soyez confiante qu’Allah, exalté soit-Il, vous aidera si vous faites preuve d’endurance et que vous êtes sincère envers Lui. Sachez, chère sœur, que vous n’êtes pas la première à traverser ce genre de difficultés au moment de votre conversion à l’Islam. Les Compagnons du Messager d’Allah () ont traversé ces mêmes difficultés et ont traversé même pire que cela lorsqu’ils ont été torturés et qu’ils ont subi des préjudices à cause de leur conversion à l’Islam et de leur foi. Or ils firent preuve d’endurance et obtinrent la récompense d’Allah. De même, les partisans de ‘Îsâ, ', ont été torturés et subi des préjudices. Ils firent preuve d’endurance et obtinrent la récompense d’Allah. Il faut donc obligatoirement faire preuve de patience et d’endurance. Allah, exalté soit-Il dit (sens des versets) :
« Alif, Lam, Mim. Est-ce que les gens pensent qu'on les laissera dire : “Nous croyons!” sans les éprouver ? Certes, Nous avons éprouvé ceux qui ont vécu avant eux ; [Ainsi] Allah connaît ceux qui disent la vérité et ceux qui mentent. » (Coran 29/1-3) Les épreuves et les tests sont obligatoires et il faut faire preuve d’endurance en les passant et c’est à ce moment qu’Allah, le Fort et le Tout-Puissant, octroie la victoire. Les conseils que nous vous prodiguons se résument en ce qui suit :

1) Invoquez fréquemment Allah, exalté soit-Il et réfugiez-vous constamment auprès de Lui afin qu’Il soit avec vous dans cette épreuve et qu’Il vous accorde une issue favorable car Allah, exalté soit-Il a promis à celui qui L’invoque d’exaucer ses invocations. Il dit (sens des versets) :

·        « […] Appelez-Moi, Je vous répondrai… » (Coran 40/60)

·        « Et quand Mes serviteurs t'interrogent sur Moi… alors Je suis tout proche : Je réponds à l'appel de celui qui Me prie quand il Me prie… » (Coran 2/186)

Le Messager d’Allah () a dit : « Invoquez Allah en étant sûrs que vous serez exaucés et sachez qu’Allah n’exauce pas l’invocation d’un cœur distrait. » (Al-Tirmidhî)

2) N’obéissez pas à vos parents lorsqu’ils vous disent d’aller à l’église et n’obéissez pas à votre enseignante lorsqu’elle vous demande de représenter le Messie, ', et de chanter. Informez-les que votre religion ne vous permet ni de représenter le Messie, ', par respect et considération pour lui ni de chanter ou autre chose indécente. Informez-les tous qu’ils doivent respecter votre croyance et votre opinion, que la liberté de croyance est garantie à tous dans votre pays, que vous êtes libre de choisir et que vous savez que, du point de vue de la loi, personne ne peut vous forcer à faire quelque chose que vous ne voulez pas. Et si vous êtes contrainte de recourir à la loi pour vous protéger et protéger votre religion, alors vous avez le droit de le faire.

3) Nous vous conseillons de contacter le conseil des relations islamiques qui s’empressera de vous offrir son aide et se tiendra à vos côtés.

4) S’il vous est possible de nous envoyer votre adresse et la ville dans laquelle vous habitez, alors nous essayerons de vous orienter vers le centre islamique le plus proche de chez vous ou vers une communauté musulmane qui vous assistera dans cette épreuve jusqu’à ce qu’elle prenne fin par la permission d’Allah.

5) Si vous savez que rester dans votre ville avec vos parents comporte un danger pour votre religion, vous devez alors vous installer dans n’importe quelle ville où les musulmans et les centres islamiques sont nombreux.

Pour finir, n’oubliez pas la Parole d’Allah, exalté soit-Il (sens des versets) :

·        « Ô croyants ! Soyez endurants. Incitez-vous à l'endurance… » (Coran 3/200)

·        « […] Et quiconque craint Allah, il lui donnera une issue favorable. » (Coran 65/2)  

Nous demandons à Allah, exalté soit-Il qu’Il vous accorde la possibilité d’accomplir ce qu’Il aime et agrée.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation