Est-il permis à la femme qui a ses menstrues d’entrer à la mosquée pour enseigner ou apprendre ?
Fatwa No: 89944

Question

Certaines personnes pensent qu’il est permis à une femme qui a ses menstrues d’entrer à la mosquée si cela est dans le but d’enseigner ou d’apprendre. Ils affirment que le cheikh al-Albânî, qu’Allah lui fasse miséricorde, est de cet avis. Y a-t-il une preuve à ce sujet ou bien il s’agit uniquement d’un avis ? J’ai lu un bon nombre de fatwas interdisant cela. Quel est votre avis ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Nous avons déjà émis plusieurs fatwas dans lesquelles nous avons dit que l’avis prépondérant sur cette question est celui interdisant à la femme qui a ses menstrues d’entrer à la mosquée. Nous avons également mentionné les preuves en la matière.

Cependant, certains oulémas et parmi eux, le cheikh al-Albânî (qu’Allah lui fasse miséricorde) sont d’avis qu’il est permis à une femme ayant ses menstrues d’entrer à la mosquée. Leur argument est que les chaînes de transmission des hadiths interdisant à la femme qui a ses menstrues d’entrer à la mosquée, ne sont pas Sahihs (authentiques) alors qu’il existe des hadiths plus authentiques et plus clairs autorisant ce fait comme le hadith de la femme noire qui passait la nuit à la mosquée et la balayait. LeProphète () ne lui a pas ordonné de sortir de la mosquée lorsqu’elle avait ses menstrues. De plus, le Prophète () a dit : « Le croyant n’est pas impur. » Et il y a également le hadith dans lequel le Prophète () demanda à ‘Aîcha de lui apporter un tapis de prière.
Elle lui répondit qu’il se trouvait à l’intérieur de la Mosquée alors qu’elle avait ses menstrues. Il lui dit alors : «Tes menstrues ne sont pas dans tes mains. » 

 

Et Allah sait miieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui