Vous n’êtes pas tenu selon la Charia d’informer votre fiancée que vous avez déjà été fiancé autrefois
Fatwa No: 89963

Question

J’ai rencontré une fille musulmane par l’intermédiaire de ma famille afin que je me marie avec elle. Nous nous sommes mis d’accord pour rester en contact pendant quelques mois afin de nous connaître mutuellement. Après un moment, je lui ai dit que j’avais demandé par le passé une fille en mariage mais que cela avait échoué. Elle s’est alors mise en colère contre moi en me disant que je lui avais caché cela et elle m’a dit que j’aurais dû l’informer de cela tout au début de notre rencontre malgré le fait que ni elle ni sa famille ne m’ait interrogé là-dessus. Ai-je commis une faute en ne lui ayant pas dit que j’avais eu une relation autrefois et parce qu’elle me reproche cela ou est-ce qu’elle exagère à propos de cela ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Vous n’êtes pas tenu selon la Charia d’informer votre fiancée que vous avez déjà été fiancé autrefois. Vous n’avez commis aucun péché en ne l’informant pas de cela et il ne lui est pas permis de vous le reprocher.

Sachez que tant que vous n’avez pas signé le contrat de mariage avec cette femme, celle-ci demeure toujours une non-Mahram pour vous. Par conséquent, il ne vous est pas permis de vous isoler avec elle, de voyager avec elle ainsi que tout ce qui n’est permis qu’avec une épouse ou une Mahram. Ce qui est répandu à notre époque sous le nom de « connaissance mutuelle » avant le mariage et qui consiste à s’isoler, discuter longuement et autres est un moyen menant à l’illicite et qu’il faut éviter. Celui qui veut épouser une femme doit la demander en mariage et il a le droit de regarder chez elle tout ce qui le pousse à l’épouser ou à y renoncer. Ensuite, il doit s’abstenir de toute relation avec elle jusqu’à ce qu’il l’épouse s’il le désire.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation