Les dessins pour enfants ayant un but éducatif et récréatif font exception à la règle
Fatwa No: 90027

Question

Je suis Américain et converti à l'Islam. Avant ma conversion, j'étais caricaturiste et après ma conversion j'ai quitté cette profession en raison de son caractère illicite.
Huit ans plus tard, j'ai été touché d'une paralysie de tout mon côté gauche du corps. Je ne sais rien faire d'autre que de dessiner des livres pour enfants et c'est là le seul moyen que j'ai pour vivre. Je ne dessine que pour les enfants et les livres scolaires. Je n'ai pas d'autre moyen que celui-là pour pouvoir subvenir à mes besoins hormis la mendicité. J'ai donc choisi le travail le moins illicite. La chose illicite accomplie est-elle pardonnée si l'objectif est de subvenir à ses besoins par ce seul moyen qu'on possède ?
Je suis incapable de bouger mon bras gauche et suis de ce fait incapable d'exercer un travail manuel quelconque alors que dessiner est ma seule compétence. J'ai certes délaissé ce travail durant près de dix ans, mais j'ai vécu dans la pauvreté.
Conseillez-moi s'il vous plaît.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Tout d'abord, nous vous remercions d'avoir visité notre site et nous louons Allah, exalté soit-Il, de vous avoir guidé vers l'Islam tout comme nous L'implorons par Ses Beaux Noms de vous guérir au plus vite. Nous vous conseillons ensuite de faire preuve de patience et nous vous rappelons que le Prophète () a dit : « Allah éprouve celui à qui Il veut du bien. »  (Boukhari) Enfin, nous implorons Allah de vous récompenser pour la patience dont vous faites preuve.

 

Concernant votre question, chacun sait qu'il est strictement interdit de représenter des êtres vivants dans la législation islamique en raison des hadiths qui indiquent cela. Le Prophète () a dit :

 

·       « Ceux qui représentent des êtres vivants auront, le jour de la Résurrection, le châtiment le plus douloureux. »  (Boukhari, Mouslim)

 

·       « Ceux qui fabriquent des représentations d'êtres animés auront, le jour de la Résurrection, le châtiment le plus douloureux. On leur dira : "Donnez vie à ce que vous avez créé." »  (Boukhari, Mouslim)

 

·       «Toute personne ayant fait des représentations sera dans l'Enfer, où on suscitera, pour chaque représentation qu'il aura faite, un être qui le torturera dans la Géhenne.»  (Mouslim)

 

Ces hadiths, ainsi que d'autres, tranchent donc sur le caractère illicite de représenter des êtres animés.

Cependant, les dessins pour enfants ayant un but éducatif et récréatif font exception à la règle comme les textes l'indiquent. Nous vous conseillons donc de ne pas faire autre chose que cela.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation