Correspondre avec des femmes non musulmanes par internet dans le but de répandre l’Islam
Fatwa No: 90486

Question

Je suis une femme et je corresponds avec certaines femmes européennes et américaines par internet. Nous échangeons des cadeaux et nous discutons depuis deux ans. J’ai essayé de leur parler de l’Islam mais j’ai arrêté par crainte de ne pas avoir suffisament de connaissances sur le sujet, et par peur de commettre des erreurs. Que me conseillez-vous ? Est-ce que je dois couper entièrement toute relation avec ces femmes ou continuer à les appeler à l’Islam malgré les difficultés ? Comment je dois commencer ? Cette relation est-elle une relation amicale ? Qu’en dit la Charia ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Premièrement, nous vous remercions pour votre désir d’appeler les femmes non musulmanes à l’Islam et nous demandons à Allah, exalté soit-Il, qu’Il mette cette initative sur le compte de vos bonnes œuvres. Il ne fait aucun doute que débattre avec les non musulmans requiert un certain savoir afin d’être en mesure de lever les ambiguïtés et de montrer la réalité de l’Islam, son équité et sa grandeur. Si le musulman ne possède pas le savoir nécessaire, il ne pourra pas dissiper les ambiguïtés et il se peut qu’il soit lui-même influencé par celles-ci. L’image de l’Islam et sa grandeur faiblira alors dans son cœur. Par conséquent, personne ne doit s’aventurer à débattre avec les chrétiens et les mécréants à moins d’être habilité à le faire.

Toutefois, nous ne disons pas que vous devez arrêter de les appeler à l’Islam. Vous pouvez par exemple, leur envoyer des articles et des livres qui expliquent comment leurs religions ont été altérées. Vous pouvez ainsi les appeler à l’Islam sans entrer dans un débat avec eux.

Quant au fait de savoir comment commencer, nous disons que la première chose par laquelle il faut commencer pour appeler les non musulmans à l’Islam est de leur faire attester que nul n’est digne d’être adoré en dehors d’Allah – le Tawhîd – et que Mohammad est le Messager d’Allah. Envoyez-leur des articles sur la définition du Tawhîd qui est la foi en l’unicité d’Allah, exalté soit-Il, et ses preuves ainsi que les preuves de la prophétie du Prophète Muhammad () et la réalité de la religion musulmane. Ensuite, appelez les à accomplir la prière et à observer les autres piliers de l’Islam. En appelant les gens du Livre (juifs ou chrétiens) à l’Islam, il faut surtout souligner les contradictions qui se trouvent dans leurs livres et leur montrer que ceux-ci ne proviennent pas d’Allah, exalté soit-Il. Il faut faire preuve de sagesse et de douceur en les appelant à l’Islam. Aussi, il faut les conseiller de lire la traduction du Noble Coran car sa lecture pourra avoir un énorme impact sur eux.

Quant à votre question « Cette relation est-elle une relation amicale? Qu’en dit la Charia », nous disons que cette relation est une relation amicale, mais qu'elle est permise car elle est nouée dans le but de répandre l’Islam.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation