Les malheurs permettent-ils d’expier les mauvaises actions ?
Fatwa No: 90628

Question

Nous les musulmans, nous sommes convaincus que nous aurons la récompense ou que notre châtiment sera atténué dans l’au-delà, suite aux adversités dont nous souffrons dans le bas monde. En sera-t-il de même si ces adversités sont les conséquences de nos fautes et péchés, comme l’absence de réflexion et la hâte dans la prise d’une décision ou comme le cas de quelqu'un qui souffre de graves problèmes de santé à cause de la consommation de boissons alcoolisées ?

Réponse

Louange à Allah, et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

D’après Abû Mûsâ, , le Prophète () a dit :

« Ma communauté que voici est une communauté comblée de la miséricorde d’Allah. Elle ne subira pas de châtiment dans l’au-delà, car son châtiment a lieu dans ce monde à travers les épreuves, les tremblements de terre et les meurtres » [Ahmed et Abû Dâwûd (al-Albâni : Sahîh)].

Cela d’un point de vue général.
Al-Mulla al-Qâri a expliqué : « L’essentiel de leur châtiment leur est infligé dans le bas monde en rétribution de leurs mauvaises actions sous forme d’épreuves, de maladies et de divers malheurs ».

Les malheurs permettent donc d’expier les mauvaises actions de l’individu, bien qu’il en soit l’auteur, mais cela ne contredit pas le fait que certains musulmans seront châtiés par le Feu dans l’au-delà à cause de certains péchés qu’ils ont commis.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui