Quatre questions en rapport avec le divorce
Fatwa No: 90648

Question

1- Que se passera-t-il si un homme et son épouse sont en train de discuter du divorce et, en lisant un texte à ce sujet, le mari lit certains termes comme par exemple ‘Je divorce de toi’ ?2 – Qu’en sera-t-il si un homme qui a prononcé des mots faisant allusion au divorce, se trouve perplexe et ne sait pas s’il a eu l’intention du divorce ou non ?3- L’intention de divorcer signifie-t-elle ce qu’il a dit, ce qu’il a voulu ou visé en prononçant des mots allusifs ?4- Un homme peut-il divorcer de sa femme par téléphone en s’adressant à sa mère ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.
La réponse à la première question est que le divorce n’a pas lieu parce que le mari ne visait pas sa femme en prononçant ces mots, c’est-à-dire que son discours ne s’adressait pas à elle. C’est ce qu’ont stipulé les oulémas. Après avoir dit que le divorce a lieu par l’emploi de termes explicites, le hanafite al-Hamawi dit : « Mais il doit la viser (sa femme) en les prononçant » Ils ont dit : « S’il aborde les questions relatives au divorce en sa présence en disant à chaque fois ‘Je divorce de toi’, le divorce n’aura pas lieu. Et même si elle (son épouse) écrivait ‘Je divorce de ma femme’ ou ‘Je divorce de toi’ et qu’elle lui disait : « Lis-le moi’, le divorce n’aurait pas lieu parce qu’il ne la visait pas en prononçant ces mots. »
S’il doute du fait qu’il ait eu l’intention de divorcer d’elle lorsqu’il lui a adressé des paroles allusives, la règle est que le lien du mariage demeure et cette règle ne peut disparaître à cause d’un simple doute.
L’intention qui rend effectif le divorce formulé avec des mots allusifs est l’intention de divorcer d’elle. Si donc l’une des formules allusives du divorce a été prononcée, le divorce a lieu. Si par exemple il dit : « Retourne chez tes parents. » avec l’intention de divorcer, le divorce a lieu. Et si par cette formule, il a l’intention de la chasser de la maison à ce moment précis sans penser au divorce, le divorce n’a pas lieu parce qu’il n’en avait pas l’intention.
Vous demandez si le divorce peut avoir lieu par téléphone etc. La réponse est oui, qu’il en ait informé l’épouse elle-même, sa mère ou une autre personne. Si au téléphone il dit : « Je divorce de ma femme. », le divorce est effectif.
Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui