Femmes pubères chantant en présence d'hommes
Fatwa No: 95611

Question

Mon mari fait parti d'un groupe qui chante des chants religieux : ils préparent un nouvel album. Or dans l'une de leurs chansons qui louent le Seigneur, ils font intervenir des petites filles dont 2 ou 3 sont pubères. Quelle est la position des Oulémas là-dessus en sachant que ses filles n’ont aucun lien avec eux. Et être en leur présence pour chanter est-ce licite pour les musulmans ?
Veuillez me citer un savant ou les savants qui autorisent les femmes pubères à chanter en la présence de Non-Mahrams.

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Chère sœur,

 

A l'origine, la voix de la femme ne fait pas partie de sa Awra et il n'est pas interdit de l'écouter tant qu'elle n'est pas douce ou tendre.

Si elle est adoucie ou attendrie alors il est défendu de l'écouter. Allah, Exalté soit-Il, dit : "[…] ne soyez pas trop complaisantes dans votre langage, afin que celui dont le cœur est malade [l’hypocrite] ne vous convoite pas. Et tenez un langage décent".  (Sourate 33/Verset 32)

 

Il est certain que la voix féminine, si elle est adoucie et mélodieuse dans les chants, représente une forme de complaisance dans la parole, ce qui est interdit par le verset précédent.

En outre, cela suscite sûrement la Fitna, tentation, et éveille davantage les instincts au delà de la simple complaisance dans la façon de s'exprimer.  

 

Par conséquent, nous sommes d'avis qu'il n'est pas permis à la femme de chanter devant des hommes avec lesquels elle est en droit de se marier et qu'il leur est interdit de l'écouter chanter, surtout à une époque comme la nôtre où les coeurs sont obsédés par les passions et les choses douteuses.

 

Qu'ils craignent donc Allah, Exalté soit-Il, et n'utilisent pas les femmes dans leurs chants, ni les petites filles - bien que ce soit licite à l’origine - mais par les temps qui courent où la perversion est de coutume et où la foi et la piété sont presque inexistantes, il est plus sage d'empêcher une telle chose par crainte que n'en résultent de fâcheuses conséquences.

 

Nous attirons aussi l'attention de la sœur qui pose la question sur le fait que les chants accompagnés d'instruments de musique ou qui contiennent une imitation des gens débauchés et libertins sont interdits. De plus, l'engouement actuel pour les chants n'a rien d'islamique.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui