Méfions-nous d’oublier ce que nous avons mémorisé du Coran

Méfions-nous d’oublier ce que nous avons mémorisé du Coran
6002 1205

Le Prophète ()  a dit: « On m’a présenté les œuvres de ma communauté jusqu’au moindre détail et jusqu’à l’impureté que l’on ôte de la mosquée. Puis on m’a présenté les péchés de ma communauté et je n’ai pas trouvé de plus grave que celui de l’homme qui a oublié une sourate ou un verset (du Coran) après les avoir retenu par cœur ». (Tirmidhi et Abu Daoud)


Prenons l’habitude de Lire, réciter et psalmodier le plus souvent possible le Coran pour l’apprendre mais aussi pour ne pas l’oublier car le temps qui passe est un ennemi redoutable pour la mémoire de l’homme.

Aujourd’hui nous vivons une époque où nos journées sont planifiées au rythme de l’horloge et lorsque l’on ne travaille pas on cède le reste de notre temps à diverses distractions souvent stériles et rares sont les moments que l’on consacre à la santé de notre cœur, de notre âme, de notre spiritualité par la lecture du Coran et par sa méditation. Comment pouvons-nous affirmer notre soumission à Allah, exalté soit-Il, tout en négligeant l’essentiel ?

«
Et le Messager dit : Seigneur, mon peuple a vraiment pris ce Coran pour une chose délaissée! » (Coran : S25/V30)

Malheur à nous et notre insouciance le jour où l’on devra rendre compte de nos actes et répondre de nos occupations durant toutes ces années sur terre. Chacun de nous est capable de faire son propre examen de conscience en vue d’effectuer des changements dans ses habitudes quotidiennes et d’opérer les sélections nécessaires et indispensables. Tout homme soucieux de son sort doit sérieusement y réfléchir.

Essayons graduellement d’améliorer notre relation avec le Coran et ainsi nos rapports avec Allah, exalté soit-Il, même si c’est avec difficulté car le Prophète ()  a dit :
 
«
Celui qui récite le Coran avec habileté sera parmi les anges nobles et purs. Celui qui récite le Coran en balbutiant et avec peine sera doublement rétribué ». (Boukhari)

Attelons-nous aussi d’intégrer ces pratiques dans l’éducation de nos enfants que nous laissons bien trop souvent livrés à eux-mêmes. Allah Exalté soit-Il dit (sens du verset):

«
C’est certainement un rappel (le Coran) pour Toi et ton peuple. Et vous en serez interrogés ». (Coran : S43/V44)

D’après ‘Outhman Ibn Affan, le Prophète ()  a dit :

«
Le meilleur d’entre vous est celui qui étudie le Coran et l’enseigne ». (Bukhari)

Prenons l’habitude de consulter Allah à travers Son Livre ainsi Incha allah nous nous rapprocherons de Lui, par nos pensées, par nos actes, afin que notre vie et notre mort Lui soient entièrement dévouées.
 
Allah, exalté soit-Il, dit (sens des Versets):

«
Laisse ceux qui prennent leur religion pour un jeu et amusement et qui sont séduits par la vie sur terre. Et rappelle par ceci (le Coran) pour qu’une âme ne s’expose pas à sa perte selon ce qu’elle aura acquis, elle n’aura en dehors d’Allah ni allié, ni intercesseur ». (Coran : S6/V70)

«
Certes ce Coran guide vers ce qu’il y a de plus droit ». (Coran : S17/9)

Le Prophète ()  a dit:
« La meilleure chose que pourriez emporter avec vous, lorsque vous retournerez à Allah, est ce qui a émané de Lui (le Coran) ». (Abou Daoud)

Articles en relation