Histoire de la première révélation

Histoire de la première révélation
4405 1489

Dans une nuit du mois de Ramadan de l’an 610, le Prophète Mohammad () reçut dans la grotte de Hira la visite de l’ange Gabriel lui apportant  la 1ère révélation.

Ecoutons ‘Aicha (Radhiya Allahou ‘Anha) nous faire le récit de récit de grand évenement qui marqua la vie du Prophète () et l'humanité toute entière:
« Le début de l’inspiration divine (wahy) au Messager d’Allah () fut les songes véridiques durant son sommeil. Chaque fois qu’il faisait un rêve, il se réalisait manifestement. Puis, il eut une attirance pour la retraite solitaire. Il se rendait alors au Mont Hira où il se consacrait à l’adoration des nuits durant et il se préparait pour ces retraites. Ensuite, il retournait chez Khadijah (Radhiya Allahou ‘Anha) qui le parait pour une autre retraite jusqu’à ce que la Vérité le surprit à Hira. C’est alors que l’ange lui apparut disant : "Lis" Le Messager d’Allah dit : "Je lui répondis : Je ne sais pas lire. Alors il me saisit et me serra fort au point de m’épuiser puis me relâcha et me dit : Lis. Alors je lui répondis : Je ne sais pas lire. Alors il me serra une deuxième fois au point de m’épuiser puis me relâcha et dit : Lis. Alors je dis : Je ne sais pas lire. Alors il me serra une troisième fois au point de m’épuiser puis me relâcha et dit : Lis au nom de ton Seigneur qui a créé ! Qui a créé l’homme d’une adhérence. Lis ! Car ton Seigneur est le Très-Généreux, Qui a enseigné par le calame, Qui a enseigné à l’homme ce qu’il ignorait ". Alors le Messager d’Allah () rentra chez son épouse Khadija et s’écria : "Enveloppez-moi ! Enveloppez-moi !" On s’empressa de le tenir enveloppé jusqu’au moment où son effroi fut dissipé. Puis il dit à Khadijah : "je craignis pour moi-même". Khadijah de lui dire : "À Allah ne plaise, Allah ne te voudrait aucun mal. Par Allah, tu entretiens tes liens de parenté, tu soutiens les faibles, tu donnes aux pauvres, tu accueilles généreusement les hôtes, et tu viens en aide aux victimes des vraies crises.»
Puis elle partit avec le Prophète () voir son cousin Waraqah Ibn Nawfal. C’était un homme âgé, non-voyant, douée d’une connaissance des Anciens Livres. Khadijah lui dit : " ô mon cousin, écoute les propos de ton neveu". Alors le Messager d’Allah () lui relata ce qu’il vit. Waraqah lui dit : "Cet Ange, c’est le Confident (Gabriel) qu’Allah a envoyé autrefois à Moïse. Plût à Allah que je soit vivant à l’époque où tes concitoyens te banniront !" — "Ils me chasseront donc ?", s’exclama le Prophète (). — "Oui, reprit Waraqah. Jamais un homme n’a apporté ce que tu apportes sans être persécuté ! Si je vis encore ce jour-là, je t’aiderai de toutes mes forces". Peu de temps après, Waraqah décéda et la révélation fut interrompue pendant un certain temps.  (Hadith rapporté par Boukhari)
Cet évenement qui eut lieu alors que le Prophète (Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam) venait à peine de commencer ses 40 ans, annonça le début de sa prophétie et de sa mission qui s'étala sur 23 ans.

Articles en relation