Sens du fil blanc et du fil noir

Sens du fil blanc et du fil noir
  • Date de publication:20/07/2010
  • Catégories:Tafsir
  • Fréquence:
11895 1262

Allah, le Très Haut, dit (sens du verset) : «mangez et buvez jusqu’à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l’aube du fil noir de la nuit.» (Coran 2/187)

D'après `Ady ibn Haatim: «Après la révélation de ce verset (sens du verset) : 'jusqu’à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l’aube du fil noir de la nuit', je mis sous mon oreiller deux cordelettes, une noire et une blanche pour distinguer l'aube de la nuit. Je demeurai sans pouvoir distinguer dans l'obscurité les deux cordelettes. Je me rendis chez le Prophète (Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam) le lendemain pour lui rapporter ce récit. Il me dit en souriant: 'Le fil noir signifie la noirceur de la nuit et le fil blanc, la blancheur de l'aube'» (Boukhari et Mouslim)
Enseignements et règles :
1-        Le souci qu’avaient les Compagnons, qu'Allah soit satisfait d'eux, d’appliquer à la règle les ordres divins et leur empressement de pratiquer les enseignements coraniques révélés au Prophète (Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam). Il est rapporté dans une version du Hadith cité dans Al-Kabiir d'At-Tabaraani que `Ady a dit: «'Ô Messager d'Allah, j'ai compris tout ce que tu m'as ordonné sauf l’histoire du fil blanc et du fil noir. Hier, j'ai veillé en ayant un fil blanc et un fil noir, les regardant l'un après l'autre'. Le Prophète (Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam) lui dit en souriant: 'Il s’agit du fil blanc et du fil noir se trouvant au ciel'». (At-Tabaraani) `Ady devint si soucieux  de mettre en pratique ce verset au point  qu'il plaça deux fils, l’un blanc l’autre noir, sous son oreiller. 
2-        Les Compagnons ne s’efforcèrent pas de poser des questions sauf quand elle sont nécessaires pour la bonne compréhension des sujets relatifs à leurs actes d'adoration. C'est pourquoi ils ont tout fait pour comprendre le verset coranique en question et quand ils ont trouvé des difficultés à le comprendre, ils n’ont pas hésité à demander son interprétation au Prophète (Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam). Ainsi doit faire tout musulman soucieux de se conformer aux textes religieux. Il ne doit pas hésiter à poser la question qui concerne l'acte qui le rapproche d'Allah, le Très Haut.
3-        Le verset (sens du verset): «mangez et buvez jusqu’à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l’aube du fil noir de la nuit.» désigne le fait que la blancheur du matin se distingue de la noirceur de la nuit. Cette distinction a lieu avec l’apparition de la véritable aube.
4-        Les sujets et les questions difficiles qui ont plusieurs interprétations doivent être exposés aux Oulémas, qui sont versés en science religieuse.
5-        Ces textes prouvent que le moment qui suit l'aube fait partie du matin et non pas de la nuit.
6-        Le fait de manger et de boire prend fin à l'aube. Si, au moment de la venue de l'aube, le musulman arrête de boire et de manger, son jeûne est valide. S'il persiste à le faire, son jeûne est corrompu.

Articles en relation