Allah élèvera par le Coran des gens et en rabaissera d’autres

Allah élèvera par le Coran des gens et en rabaissera d’autres
14391 3498

Le Prophète () a dit : «Allah élèvera par ce Livre (le Coran) le rang de certains et rabaissera celui de certains autres» (Mouslim, Ahmad, Ibn Maadjah et Ad-Darami) Selon la version d'Ad-Darami : «Allah élèvera par ce Coran…»

 
Les Oulémas ont défini le Coran comme étant la parole d'Allah, Exalté soit-Il, révélée à Son Messager Mohammad (), dont la lecture est un acte d'adoration et qui lance aux djins et aux humains le défi de produire ne serait-ce qu'une seule Sourate similaire à la plus courte de ses Sourates.
 
Au sujet de l'explication du Hadiith susmentionné, Ibn Hadjar, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit : «Allah, Exalté soit-Il, élève le rang du croyant savant dans le Coran par rapport au croyant non-savant».
 
L'élévation des degrés comprend l’élévation morale dans ce bas monde par la haute position et la bonne réputation, et l’élévation concrète dans l'au-delà par les hauts degrés au Paradis. Naafi` ibn `Abdul-Haarith Al-Khozaa`i, le gouverneur nommé par `Omar à Mecque, le rencontra à `Asfaan. `Omar lui demanda : Qui as-tu choisi comme gouverneur à la Mecque?
- Ibn Abza, mon esclave affranchi, répondit Naafi`.
- Tu as laissé un esclave affranchi te succéder?, demanda `Omar
- Il a étudié le Coran et connaît bien ses obligations et ses interdits, rétorqua Naafi`.
- Votre Prophète, , a dit vrai. Je l’ai entendu dire: «Certes, Allah élèvera par ce Livre (le Coran) le certains et en rabaissera d’autres».
 
Les hadiiths suivants prouvent aussi le haut rang de celui qui métrise le Coran et le met en application :
«Le meilleur d'entre vous est celui qui apprend le Coran et l'enseigne.» (Boukhari)
Abou Oumama rapporte: « J'ai entendu le messager d’Allah, que la paix et le salut soient sur lui dire: "Lisez le Coran car il viendra le jour de la Résurrection comme intercesseur pour les siens (ses lecteurs assidus)."» (Mouslim)
« Le Coran est un intercesseur agréé et un défenseur véritable. Alors quiconque le prend pour guide, il le mènera au Paradis, et quiconque le laisse derrière lui il le poussera dans le feu de l’Enfer ». (Ibn Hibban)

«
Celui qui apprend le Coran par cœur en observe ses décrets permissifs et ceux prohibitifs, Allah le fera entrer au Paradis et lui accordera La possibilité d’intercéder en faveur de dix proches parents qui ont tous mérité l’Enfer ». (Tirmidhi)

«
On dira au récitant du Coran : Récite et monte et psalmodie-le comme tu le faisais dans le bas monde. Ta place sera là où tu auras récité le dernier verset. » (Abu Daoud)
« Celui qui récite le Coran avec habileté sera parmi les anges nobles et purs. Celui qui récite le Coran en balbutiant et avec peine sera doublement rétribué. » (Boukhari)
Dans l'interprétation des Sunan At-Tirmidhi, Al-Mobaarakfouri, qu'Allah lui fasse miséricorde, a donné comme explication de : «A celui dont les actions sont incomplètes» : celui dont les actions ne lui permettent pas d'accéder au bonheur ; «la noblesse de son origine ne lui sera d'aucun secours» signifie que sa noblesse d'origine n’est pas un remède à son imperfection. En effet, on se rapproche d'Allah par les œuvres pies et non par l'origine noble. Allah, le Très Haut, a dit (sens du verset) : «Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux.» (Coran 49/13)
 
La preuve en est que, bien que la plupart des pieux prédécesseurs aient été des esclaves affranchis, ils furent les plus éminents Oulémas de la nation et des sources de miséricorde pour ses membres. Par contre, ceux qui jouissaient d’une noblesse d'origine, mais dont l’ignorance était grande, sont tombés dans l'oubli. C'est pourquoi le Prophète, () a dit : «Certes, Allah élèvera par ce Livre (le Coran) le rang de certains et rabaissera celui de certains autres». Telle fut l'opinion du savant Ali Al-Qaari.
 
Abou `Amr ibn As-Salaah a rapporté d'après Az-Zohri: Je me rendis auprès de `Abdul-Malek ibn Marawaan. Il me demanda:
- D’où viens-tu, Ô Zohri?
- de la Mecque.
- Qui est son gouverneur ?, demanda-t-il
- `Ataa' ibn Abou Rabaa'
- Est-il d'origine arabe ou un esclave affranchi?
- un esclave affranchi, répondit Az-Zohri
- Quelles sont les qualités qu’il a pour gouverner les gens?
- Sa piété et sa narration des Hadiiths, répliqua Az-Zohri
- Ce sont ceux qui sont pieux et savent narrer les Hadiiths qui méritent le plus de gouverner.
- Qui gouverne les Yéménites?, redemanda `Abdul-Malek
- Tawoos ibn Kissaan
- Est-il d'origine arabe ou un esclave affranchi?
- un esclave affranchi
- Quelles sont les qualités qui lui ont permis de gouverner les gens?
- Les mêmes qualités que `Ataa'
- Il mérite donc le poste de gouverneur.
-Qui gouverne les Egyptiens?
- Yaziid ibn Abou Habiib
- Est-il d'origine arabe ou un esclave affranchi?
- Un esclave affranchi
- Qui gouverne le Chaam?
- Mak-houl
- Est-il d'origine arabe ou un esclave affranchi?
- Un esclave affranchi, un esclave noir affranchi par une femme de Hodhayl.
- Qui gouverne le peuple de Djaziira?
- Maymoun ibn Mahraan
- Est-il d'origine arabe ou un esclave affranchi?
- Un esclave affranchi
- Qui gouverne les habitants de Khorasaan?
- Ad-Dahaak ibn Mozaahim
- Est-il d'origine arabe ou un esclave affranchi?
- Un esclave affranchi
-Qui gouverne les habitants de Bassorah?
- Al-Hassan ibn Abul-Hassan
- Est-il d'origine arabe ou un esclave affranchi?
- d'origine arabe
- Malheur à toi, ô Zohri. Enfin tu m'as soulagé. Par Allah, les esclaves affranchis domineront les Arabes. Ils accèderont aux Minbars alors que les Arabes seront assis sous ces Minbars.
-Ô Emir des croyants! Tel est l’ordre d'Allah et telle est Sa religion. Celui qui les préservera aura la suprématie et celui qui les dilapidera s’effondrera.

Articles en relation